fbpx
Fermer
Appelez-nous / Du lundi au vendredi de 9h à 18h au 01 86 76 06 25  
ÉCRIVEZ-NOUS / Laissez-nous un message, nous vous répondrons dès que possible
Retour
allee-bordure

Quel type de graviers choisir pour les extérieurs ?

/30.06.2022
Un beau jardin bien entretenu avec de la pelouse et des graviers pour délimiter les zones

Le gravier est très régulièrement utilisé pour revêtir les allées et/ou terrasses. En plus de décorer les espaces extérieurs, il séduit par sa pose facile et son aspect naturel.

Il est fréquent que l’on choisisse du gravier pour ses allées et/ou sa terrasse. Mais pour choisir, le gravier qui conviendra le mieux, il faut tenir compte de son type, sa densité, sa granulométrie, mais aussi son esthétisme et son origine. Voici quelques informations importantes avant de vous lancer.

Les types de graviers

Il existe deux principaux types de graviers : roulés et concassés. D’origine naturelle, le gravier roulé a passé beaucoup de temps dans les rivières à être roulé par l’eau et est obtenu après l’érosion de roches. Il est conservé dans son état naturel avant de passer au criblage pour le tri granulométrique. Le gravier roulé peut également être lavé ou pas. On parle donc de gravier roulé lavé et non lavé. Le gravier roulé est idéal pour décorer le jardin, car il est plus arrondi et doux au toucher. Concernant le gravier concassé, comme son nom l’indique, il est issu du concassage. Ce procédé est réalisé dans des carrières d’extraction consistant à broyer la roche brute avec un concasseur. Une fois cette étape réalisée, le gravier est également trié à l’aide d’un cribleur. Le gravier concassé est préconisé pour les allées piétonnes et les allées carrossables.

La granulométrie du gravier

Le choix de la granulométrie de votre gravier dépendra de son utilisation. Celle-ci s’exprime en millimètre et comprend deux valeurs d/D. La première correspond à la plus petite taille des grains et la seconde à la plus grande taille. Plus la granulométrie est élevée et plus le gravier sera résistant. Pour une allée carrossable ou un parking, une granulométrie trop fine peut vite être gênante. Les graviers peuvent se coincer dans les roues des véhicules, il sera aussi moins robuste. Pour ce genre d’aménagement, on opte donc pour une granulométrie comprise entre 8 et 16 mm (8/16). En revanche pour une allée piétonne, on peut choisir une granulométrie plus fine de l’ordre de 4/8 ou 6/10.

La densité du gravier

La densité du gravier est évolutive et dépend également de l’utilisation que vous allez en faire. Elle est en moyenne de 1,5 tonne/m3. Mais la densité du gravier dépend surtout de plusieurs paramètres : la nature de la roche (granit, calcaire, grès…), le taux d’humidité, le taux de compactage, la forme, la granulométrie… Pour une allée piétonne ou carrossable, il faut envisager une densité d’au moins 1,4 tonne/m3. Pour la décoration d’un jardin, la densité du gravier a aussi son importance. Si, par exemple, vous voulez recouvrir une grande surface, vous devrez privilégier un gravier léger et couvrant alors que si vous souhaitez réaliser un jardin japonais ou zen, vous pourrez opter pour de gros galets blancs calcaires propices à cette configuration.

La provenance du gravier

Le gravier provient de plusieurs roches aux caractéristiques différentes : formes, tailles, couleurs, textures… offrant une multitude de possibilités. Alors qu’on privilégiera un produit issu de roche dure tel que le grès, le porphyre granit ou le marbre pour une cour, un parking, une allée piétonne ou carrossable. Pour des massifs minéralisés, on s’oriente plutôt vers un gravier tendre comme le calcaire ou une roche volcanique type pouzzolane.

L’esthétisme du gravier

Pour décorer votre jardin ou profiter d’un paillage efficace, on opte pour de l’ardoise, très décorative ou de la pouzzolane, roche volcanique rouge/noir, qui apportera une touche colorée à vos parterres. Dérivé des roches calcaires, le marbre, quant à lui, se décline en galets, graviers (blanc, gris ou rose). Il s’utilise aussi pour la décoration des jardins, vous pouvez en déposer aux pieds des arbres et arbustes pour les mettre en valeur, mais il peut également revêtir les allées, cours ou terrasse. Largement répandu, le granulat calcaire s’utilise également pour le jardin, les allées et terrasses. C’est certainement le plus utilisé, le gravier alluvionnaire. Issu des berges des rivières, il est couramment employé pour l’élaboration de béton, mais aussi pour la construction d’allées, cours et terrasses. Il a la réputation d’être robuste et peu coûteux. Le choix de votre gravier dépendra de l’endroit où vous désirez l’installer, mais aussi du style de votre habitation.

Les avantages et les inconvénients du gravier

Peu coûteux, facile à mettre en place, durable, décoratif et drainant… le gravier à de nombreux avantages, mais aussi quelques inconvénients. Il est moins stable qu’un sol en dur. Le gravier roulé est aussi un peu glissant sous les pieds. Les granulats, quant à eux, ont tendance à s’éparpiller un peu avec le temps. Enfin, certains graviers restent bruyants quand on marche ou roule dessus. Concernant son achat, il est possible de se procurer du gravier sous forme de grands sacs (big bag) ou de se le faire livrer en vrac. Le prix, quant à lui, varie de 15 à 35 € le m3 pour du gravier concassé et peut aller jusqu’à 500 € le m3 pour du gravier décoratif.

Pour tous vos projets, prenez conseils auprès de My Living Bloom

Faites une estimation de votre projet

Réalisez une estimation rapide basée sur les prix du marché avec My Living Bloom

Je commence

Sur le même sujet