fbpx
Fermer
Appelez-nous / Du lundi au vendredi de 9h à 18h au 01 86 76 06 25  
ÉCRIVEZ-NOUS / Laissez-nous un message, nous vous répondrons dès que possible
Retour
jardin

Relooker un jardin en mode zen

/25.09.2020
Aménagement d'un jardin japonais et zen

Transformer un espace extérieur en îlot propice à la méditation, c’est possible et à la portée de tous ! Voici quelques conseils pour concevoir un jardin zen… l’esthétique simple et dépouillée.

Composé comme un tableau qui invite à la méditation, le jardin zen fait la part belle aux trois éléments : le minéral, le végétal et l’eau.

Première étape : délimiter l’espace

Bonne nouvelle si vous disposez d’un espace restreint : 6 m² suffisent pour réaliser un vrai petit jardin inspiré des temples nippons. Idéale pour se protéger des regards, la palissade en bois ajourée est un atout indéniable. Autre option : les clôtures gabion, des grilles remplies de cailloux à l’effet très minéral. Pour le sol, optez pour un feutre géotextile, fixé à l’aide d’agrafes métalliques. Il permettra de laisser passer l’eau tout en empêchant la germination des mauvaises herbes. Marquez les bordures à l’aide de tiges de bambou, de bois flotté ou de gros galets blancs soulignant l’intimité de cet espace clos.

Le règne du minéral

Une fois le sol posé, remplissez de sable ou de gravillons de couleur claire. Avec un râteau scarificateur, égalisez et formez de jolies vagues (les lignes droites sont proscrites !) représentant l’eau, un autre élément indispensable du jardin zen. Placez ensuite de belles pierres de forme, de taille et de couleur différentes. Symbolisant les montagnes, elles doivent être disposées par groupe de trois, à la verticale ou à l’horizontale selon l’inspiration. Laissez-vous guider par votre intuition pour effectuer une composition invitant à l’apaisement !

Une végétation sous influence asiatique

Après le minéral, place au végétal. Jardin sec, le jardin zen n’en comprend pas moins des touches de vert – feng shui oblige – afin de créer un équilibre des éléments. Conifères de petite taille (persistants toute l’année), bambous nains, fougères et sagines sont particulièrement adaptés, tout comme les azalées, rappelant les cerisiers du Japon. Côté déco, lanterne en granit, statuette de bouddha et mini-pont en bois apportent la touche finale à ce coin de sérénité.

Et pour une quiétude totale et un résultat 100% zen, n’hésitez pas à confier votre projet à un architecte paysagiste qui saura créer une belle harmonie à l’orientale.

Pour tous vos projets, prenez conseils auprès de My Living Bloom

Faites une estimation de votre projet

Réalisez une estimation rapide basée sur les prix du marché avec My Living Bloom

Je commence

Sur le même sujet