fbpx
Fermer
Appelez-nous / Du lundi au vendredi de 9h à 18h au 01 86 76 06 25  
ÉCRIVEZ-NOUS / Laissez-nous un message, nous vous répondrons dès que possible
Retour
allee-bordure

Différences, avantages, utilisations : tout savoir sur l’enrobé à chaud et l’enrobé à froid

/18.03.2022
Différences, avantages, utilisations : tout savoir sur l’enrobé à chaud et l’enrobé à froid

Vous souhaitez opter pour un enrobé pour votre revêtement. Vous avez le choix entre l’enrobé à chaud et à l’enrobé à froid. Mais comment les différencier et comment l’utiliser ?

Vous voici lancés dans des travaux de rénovation ou d’aménagement extérieur ? Vous avez envie de faire ou de refaire une allée, un parking, une aire de jeux ? Parmi les choix de revêtement à votre disposition, il y a l’enrobé et parmi les techniques de pose, vous pouvez opter pour l’enrobé à chaud et l’enrobé à froid. Toutefois, selon le type de travaux à réaliser, il vous faudra choisir entre l’un et l’autre, car leur utilisation, leur prix et leur mise en œuvre ne sont pas les mêmes. On vous dit tout.

Qu’est-ce que l’enrobé à chaud ?

Mélange de sable, graviers et liant hydrocarboné chaud, l’enrobé à chaud est préparé dans une station de production à haute température. La préparation est chauffée à 180°, elle est passée dans un tambour sécheur et elle est transportée dans une enrobeuse mobile. L’enrobé à chaud est ensuite déversé au sol et enfin comprimé. Sa pose nécessite l’intervention de professionnels, car l’enrobé est posé directement à chaud à très haute température.

Qu’est-ce que l’enrobé à froid ?

Il est aussi préparé à base de granulats, de sable, de bitume et d’un liant hydrocarboné, toutefois la préparation se fait à température ambiante et ne nécessite pas d’une température élevée pour être mis en œuvre. Le bitume sert à unir les granulats et à les stabiliser. Les granulats ne sont pas chauffés et le liant est lui aussi froid. Il est appliqué en une ou plusieurs couches et se pose à l’aide d’un balai pour bitume, un rouleau compresseur ou une plaque vibrante. L’enrobé à froid est réputé plus écologique et respectueux de l’environnement, car il ne dégage pas de CO2 ou de gaz à effet de serre.

Quels sont les avantages de l’enrobé à chaud ?

Très épais, ce revêtement est très résistant aux passages fréquents, à l’usure du temps et à la circulation répétée de véhicules. Il offre une très bonne adhérence aux pneus. Il résiste également aux variations de température et aux intempéries. Enfin, il peut être drainant ou coloré et s’adapte donc à vos envies. Côté inconvénient, l’enrobé à chaud implique un temps de séchage assez long. Pendant cette période, il ne faut ni marcher ni rouler sur le revêtement afin de ne laisser aucune trace de pas ou d’ornière. Si l’enrobé à chaud est efficace, il est, en revanche, coûteux et nécessite le recours indispensable à des professionnels. En effet, sa pose implique une technique particulière et surtout des outils et un matériel spécifique.

Quels sont les avantages de l’enrobé à froid ?

Comme il ne nécessite pas d’être chauffé à une haute température, l’enrobé à froid est plus simple à mettre en place puisqu’il implique moins de travaux et beaucoup moins de matériel. Prêt à l’emploi, il n’est pas nécessaire de faire appel à un professionnel pour sa pose. En effet, il est possible d’acheter de l’enrobé en vrac ou en seau. Il se décline en plusieurs couleurs et s’adapte ainsi à vos besoins esthétiques. Enfin, il est moins coûteux que l’enrobé à chaud. En revanche, son principal inconvénient est sa faible résistance au temps et à l’usure. De moins bonnes qualités que l’enrobé à chaud, il peut se fissurer plus facilement.

Dans quels cas utiliser l’enrobé à chaud ?

Puisqu’il est particulièrement résistant et très épais (entre 5 et 6 cm), l’enrobé à chaud est utilisé pour les gros travaux d’aménagement extérieur et surtout les grandes surfaces. Vous pouvez l’envisager pour créer une aire de jeux, une allée de garage ou un parking. Si vous souhaitez rénover ou consolider une allée de jardin ou une cour, l’enrobé à chaud est également conseillé.

Dans quels cas l’enrobé à froid ?

Contrairement à l’enrobé à chaud, qu’on utilise pour les gros travaux, l’enrobé à froid sert pour les travaux de rénovation ou réparation temporaire. Il est parfait pour boucher les nids de poules, les trous, les fissures, des crevasses dans une allée ou une cour. On a souvent recours à l’enrobé à froid au printemps pour réparer les dégâts causés par le gel en hiver, par exemple. Vous pouvez aussi utiliser l’enrobé à froid pour une petite allée de jardin, si elle n’est pas soumise à des passages fréquents. Dans ce cas, il vaut mieux réaliser un terrassement et un empierrement avant de poser l’enrobé. Plus malléable et moins épais (2 cm en moyenne) que l’enrobé à chaud, cette préparation est tout indiquée pour les travaux d’entretien ou pour réaliser des finitions après des gros travaux.

Combien ça coûte ?

Comme ils ne sont pas destinés aux mêmes usages, les différents enrobés ne coûtent pas le même prix. Parce qu’il nécessite une préparation spécifique et impose plus de contraintes concernant sa pose, l’enrobé à chaud est plus onéreux. En effet, il faut compter entre 40 euros et 65 euros le mètre carré, pose comprise. L’enrobé à froid est moins coûteux et plus abordable avec des prix compris entre 25 et 35 euros le m². Il est possible d’acheter également des seaux de 25 kg pour environ 30 euros dans les magasins spécialisés.

Pour tous vos projets, prenez conseils auprès de My Living Bloom

Faites une estimation de votre projet

Réalisez une estimation rapide basée sur les prix du marché avec My Living Bloom

Je commence

Sur le même sujet