fbpx
Fermer
Appelez-nous / Du lundi au vendredi de 9h à 18h au 01 86 76 06 25  
ÉCRIVEZ-NOUS / Laissez-nous un message, nous vous répondrons dès que possible
Retour
jardin

Quels accessoires pour une cuisine extérieure ?

/08.07.2021
Un ebelle cuisine d'extérieur dans un jardin paysager

Au commencement, fut le barbecue, seul appareil de cuisson destiné aux extérieurs durant plusieurs décennies. Puis l’on décida de s’emparer de nos jardins pour en faire des « pièces » de vie à part entière, confortables et bien aménagées. Ainsi naquit la cuisine d’été…

Au premier rayon de soleil, vous vient l’envie de manger au grand air ? Dans ce cas, l’installation d’une cuisine extérieure s’impose. Cela vous évitera de multiples allers-retours entre votre maison et la terrasse. Une solution idéale pour profiter pleinement de vos repas – en famille ou entre amis – en toute convivialité. Passons en revue les différents accessoires qui permettront aux cordons-bleus d’exprimer leur créativité, pour le plus grand plaisir de leurs invités !

Cuisine extérieure : l’indétrônable barbecue

Ce mode de cuisson d’une simplicité ancestrale consiste à disposer sur une grille ou une broche des aliments soumis à une source de chaleur intense. Traditionnellement, le barbecue s’effectue sur des braises de charbon de bois incandescentes, qui donnent une saveur particulière aux grillades. Mais il existe d’autres types d’appareils comme les barbecues au gaz. Ceux-ci sont plus simples d’utilisation, la production de chaleur étant immédiate et la température réglable grâce à des brûleurs. Les grands modèles (jusqu’à 10 brûleurs pour une machine professionnelle) permettent de régaler de nombreux convives. Certains barbecues, intitulés « hybrides », peuvent être actionnés indifféremment au charbon de bois ou au gaz. Derniers-nés, les barbecues à pellets sont fréquemment dotés d’un fumoir. Le goût des viandes, poissons et des légumes fumés variera selon la gamme de pellets sélectionnée. Enfin, les petits espaces s’accommoderont d’un appareil électrique. Qu’ils soient équipés de roues, fixes ou à poser sur une table, on trouve des barbecues à tous les prix : d’une vingtaine d’euros pour les petits modèles, à plusieurs milliers pour les plus performants.

Le gourmand four à pizza

Fonctionnant à l’électricité, au charbon ou au bois, le four à pizza est bien souvent – avec le barbecue – l’élément indispensable à toute cuisine extérieure. Il se décline en plusieurs modèles. Selon vos attentes, vous pourrez choisir entre un four qui permet de cuire uniquement des pizzas – résultat professionnel garanti ! -et un four à pizza et à pain, destiné à la cuisson de différents types de pâtes. Sans oublier le four à pizza multiusage, qui acceptera aussi bien les tartes que les gâteaux, viandes, poissons et les légumes. Les fours mobiles, montés sur un chariot à roulettes, sont la plupart du temps confectionnés en acier, Inox ou aluminium. Les modèles fixes, quant à eux, supportent des matériaux plus lourds tels que l’argile, la brique ou le béton. Pour vous équiper d’un four à pizza, il vous faudra débourser entre 250 et 3 000 euros en fonction des caractéristiques et de la qualité recherchées.

La vivifiante plancha

Venu d’Espagne, le mot « plancha » s’emploie aussi bien pour définir un type de cuisson que l’appareil qui le met en œuvre. Il s’agit de cuire la nourriture en la posant sur une plaque lisse – habituellement en métal – chauffée à environ 250°C. Ce qui implique que la plaque d’une plancha soit suffisamment épaisse pour résister à de fortes températures… sans se déformer. On recommande une épaisseur de 6 à 12 millimètres. Les matériaux à privilégier sont l’Inox, l’acier ou la fonte émaillée, qui offrent une bonne répartition de la chaleur, une faible adhérence et requièrent peu d’entretien. La plupart des planchas fonctionnent à l’électricité ou au gaz et sont disponibles soit sur chariot, soit en version à poser ou à encastrer. Là encore, les prix sont très variables, allant de 75 à 2 500 euros pour une plancha d’extérieur.

Le saisissant wok

Vous êtes adepte des mets asiatiques ? Alors le wok sera à même de ravir vos papilles en recherche d’exotisme ! La forme arrondie de cette poêle – utilisée en Asie depuis des siècles – permet de saisir les aliments, qui conservent ainsi leur croquant et une grande partie de leurs bienfaits nutritionnels. Avec très peu d’huile, vous concocterez de délicieux sautés de viandes, poissons, crustacés, légumes et de nouilles. Équipé d’un couvercle, le wok vous permettra aussi – si vous en avez le temps – de mijoter de bons petits plats à faible température. Généralement en acier ou en fonte, le wok peut être posé directement sur un barbecue ou un brasero. À noter que l’on trouve désormais, à partir d’une centaine d’euros, des woks d’extérieur indépendants, alimentés au gaz.

L’indispensable évier

Le repas achevé, il est temps de débarrasser la table ! Pour limiter les allées et venues, simplifiez-vous la tâche en ajoutant un évier à votre cuisine extérieure. Vous opterez soit pour un meuble avec évier intégré, soit pour un bac seul, à encastrer ou à poser sur un plan de travail. Si votre cuisine d’été est située contre un bâtiment (votre maison ou une dépendance), vous choisirez un modèle à suspendre au mur, ce qui vous permettra de le brancher directement sur le réseau d’eau de votre habitation. L’évier devant être raccordé aux arrivées d’eaux chaude et froide, ainsi qu’à une évacuation, n’hésitez pas à faire appel à un plombier pour réaliser les travaux de canalisation nécessaires. Pour la composition du bac, différentes options s’offrent à vous : l’Inox, la céramique, la résine, la pierre, le béton ciré… Le seul impératif étant qu’il se doit de résister au gel et aux intempéries. Une sélection qui se fera sur des critères esthétique et financier. Comptez entre 150 et 1 800 euros selon les matières.

Côté déco ?

Actuellement, deux tendances se disputent le marché : la cuisine extérieure d’aspect rustique et celle de style contemporain. Pour la première option, on favorisera l’emploi de matériaux naturels comme la pierre, le bois ou encore la brique… L’aspect traditionnel s’accommode plus aisément d’éléments chinés comme de vieux éviers en pierre, d’antiques bassines en métal, des robinets anciens en laiton ou un plan de travail de récupération. La cuisine d’été contemporaine, quant à elle, fera la part belle à l’acier, l’Inox et aux matériaux de synthèse. La technologie y sera omniprésente. Et les équipements seront dignes des fourneaux d’un restaurant étoilé. Naturellement, votre choix en matière de décoration devra s’harmoniser avec l’architecture de votre maison et l’allure de votre jardin. En cas d’hésitation, un paysagiste spécialisé dans les cuisines extérieures sera à même de vous conseiller et de prendre en charge la mise en œuvre des travaux, en tenant compte de votre budget et de vos envies.

Pour tous vos projets, prenez conseils auprès de My Living Bloom

Faites une estimation de votre projet

Réalisez une estimation rapide basée sur les prix du marché avec My Living Bloom

Je commence

Sur le même sujet

[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]