fbpx
Fermer
Appelez-nous / Du lundi au vendredi de 9h à 18h au 01 86 76 06 25  
ÉCRIVEZ-NOUS / Laissez-nous un message, nous vous répondrons dès que possible
Retour
jardin

Conseils et étapes pour installer une cascade dans son jardin

/04.02.2022
Une belle cascade installée dans un jardin paysager

Une cascade dans le jardin apporte du charme, de l’authenticité et un espace de calme et sérénité. Il est possible d’en installer une, on vous explique comment.

Si vous avez un grand espace extérieur, vous pouvez choisir de l’aménager en installant une cascade avec un bassin, à la manière d’un jardin japonais. C’est un moyen de créer un endroit à la fois zen et relaxant, imiter la nature et apporter un supplément d’originalité et d’âme à votre jardin. Pour créer une cascade, il faut un certain pré requis, à savoir une dénivellation pour permettre à l’eau de s’écouler. Si votre jardin est relativement plat, ce sera à vous de la mettre en place.

Les étapes de la construction d’une cascade dans son jardin ?

Vous voulez construire votre cascade tout seul ? C’est possible. Ce n’est pas difficile mais particulièrement long et fastidieux. La première étape est d’abord de creuser le sol pour former le bassin puis, creuser la forme de votre cascade et créer des retenues d’eau. Pour éviter que le sol ou la cascade s’effondrent, il est nécessaire de construire un mur de soutien. Placer les plantes, pierres et rochers pour décorer votre cascade. Pour coller la roche, utilisez du ciment et laissez sécher au moins trois semaines. Il faudra ensuite poser la pompe au fond du bassin. Reliez-la aux tuyaux d’arrivée d’eau et à celui de la pompe. Pensez à bien masquer les fils sous les pierres. Mettez l’eau en route. Votre cascade est prête ! N’oubliez pas qu’il est nécessaire d’avoir un petit dénivelé pour pouvoir accentuer le murmure de l’eau. L’idéal est de 20 cm. Pensez que plus le dénivelé est grand, plus le bruit de l’eau qui s’écoule sera fort. Bien sûr, pour une grande cascade, le mieux est de s’adresser à un expert travaux My Living Bloom qui saura vous écouter et vous conseiller dans votre projet.

Comment creuser le bassin de la cascade ?

Avant toute chose, il faut bien choisir l’emplacement du bassin. Loin des arbres (pour éviter la chute des feuilles) mais proche de la maison pour pouvoir en profiter. Après avoir fait un plan et déterminé la dimension, il faut effectuer un terrassement. Si vous choisissez un bassin préformé, il faudra adapter le décaissement du volume de terre à la forme du bassin. Pour un terrassement bien effectué, mieux vaut faire appel à un professionnel. Une fois que la terre a été creusée, il faudra poser une bâche puis un feutre géotextile. Selon la nature du sol, du sable sera nécessaire. Remplissez ensuite votre bassin. L’eau viendra plaquer la bâche. Coupez le surplus en laissant tout de même une marge de 15 à 20 cm. Placez des pierres et des galets autour du bassin pour dissimuler la bâche. Il ne vous reste plus qu’à placer la pompe, les filtres, mais aussi les graviers et plantes aquatiques.

Construire une cascade sans bassin

Un bassin n’est pas nécessaire dans l’installation d’une cascade. Si vous n’avez pas le temps pour vous occuper de l’entretien ou si vous possédez un espace extérieur restreint, c’est même un choix idéal. Avec une cascade sans bassin, l’eau semble se perdre dans le sol puisqu’elle ne monte pas au-dessus du lit de gravier. Pour créer ce type de cascade, on installe un réservoir souterrain dans le sol, avec une toile imperméable. On le remplit de gravier et d’eau. C’est cette pompe qui fera circuler l’eau. Ce type d’installation est particulièrement apprécié par les propriétaires de maisons de vacances ou de résidences secondaires.

Quelle pompe choisir pour sa cascade ?

La pompe est l’un des éléments essentiels de la cascade et du bassin. Il en existe plusieurs et elles aspirent à des fonctions différentes. La pompe de filtration est idéale, car elle permet d’aspirer l’eau et de la purifier avant de la renvoyer dans le bassin. L’eau sera claire et débarrassée des particules, insectes ou de la vase. Pour une cascade, vous avez le choix entre une pompe immergée ou une pompe émergée. Cette dernière est considérée comme une meilleure option, car elle est installée sous le niveau de l’eau dans un local technique et permet de conduire l’eau du bassin vers le haut de la cascade. Pour choisir la meilleure pompe pour votre cascade, il faudra prendre en compte la hauteur de refoulement, c’est-à-dire la hauteur entre la pompe elle-même et le point le plus haut de la cascade.

Combien coûte une cascade ?

Si l’espace à aménager est une grande surface, mieux vaut faire appel à un architecte-paysager tel que My Living Bloom. Dans ce cas, il faut compter entre 30 et 45 euros de l’heure. Le prix forfaitaire pour aménager une surface de 5 m² est d’environ 3 000 et 4 000 euros. En revanche, si vous souhaitez installer une petite cascade, il est possible d’en acheter dans les magasins spécialisés. Vous pouvez vous en procurer à des prix très attractifs (entre 100 et 500 euros). Vous pouvez également acheter directement le bassin. Même si cette solution est du prêt-à-poser, vous aurez tout de même besoin de creuser et de travailler un peu avant de pouvoir poser chaises longues, tables et parasols pour profiter de votre cascade et de votre espace zen.

Pour tous vos projets, prenez conseils auprès de My Living Bloom

Faites une estimation de votre projet

Réalisez une estimation rapide basée sur les prix du marché avec My Living Bloom

Je commence

Sur le même sujet

[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]