fbpx
Fermer
Appelez-nous / Du lundi au vendredi de 9h à 18h au 01 86 76 06 25  
ÉCRIVEZ-NOUS / Laissez-nous un message, nous vous répondrons dès que possible
Retour
allee-bordure

Quelles sont les alternatives à l’enrobé ?

/19.05.2022
Quelles sont les alternatives à l’enrobé ?

Il existe de nombreuses alternatives à l’enrobé pour les aménagements extérieurs : des solutions à la fois plus écologiques, moins onéreuses mais toujours adaptées à vos envies et vos besoins.

Matériau le plus utilisé pour les aménagements extérieurs, l’enrobé présente des avantages certains, mais aussi quelques inconvénients, notamment sa pose qui est réservée à des professionnels et son prix qui peut parfois être élevé. Certains particuliers sont désireux de s’orienter vers une autre voie que celle de l’enrobé bitumeux pour aménager une allée, un chemin ou une voie d’entrée et il existe en effet d’autres alternatives. Passage en revue.

Le gravillonnage sur alvéoles pour une allée piétonne

Vous souhaitez embellir un passage piéton dans votre jardin en gardant une touche de nature. Vous pouvez opter pour du gravier et le stabiliser grâce à une plaque de stabilisation. Cette technique est également appelée « dalles nid d’abeille ». Composées de polypropylène, elles sont formées d’alvéoles rigides et sont associées à un film géotextile. Leur but est de maintenir les graviers afin qu’ils ne se dispersent pas. Ce type de gravillonnage sur alvéoles permet de réduire l’apparition des mauvaises herbes, il réduit la formation de flaques grâce à un bon écoulement des eaux. Ces dalles nid d’abeille sont par ailleurs recyclables et non-polluantes et vous permettront de créer de belles allées très esthétiques.

Les enduits superficiels pour des chemins avec peu de circulation

Très proches de l’enrobé, les enduits superficiels sont préférables pour les chemins et allées à l’usage moins fréquent. Ils sont composés d’une ou deux couches fines de graviers et offrent un rendu plus naturel. Cette technique permet aussi d’imperméabiliser tout en assurant un bon drainage des eaux. Ils sont obtenus en posant successivement une couche de liant et une couche de gravillons grâce à des matériaux spécifiques. Bon marché, l’enduit superficiel est toutefois moins résistant à l’usure et peut être sujet au plumage, c’est-à-dire que les gravillons roulants perdent de leur résistance et peuvent s’échapper.

Les sables naturels et stabilisés pour des allées naturelles

Alternative écologique avec un bel impact favorable pour l’environnement, cette technique est intéressante pour les particuliers qui souhaitent valoriser esthétiquement une allée de jardin, une cour ou une entrée de villa en lui apportant une touche naturelle. On l’utilise aussi souvent pour les aires de jeux pour enfant ou pour des boulodromes. Il s’agit d’un mélange de sable et de ciment qui conserve la couleur naturelle du sable. En règle générale, les sables naturels et stabilisés offrent une meilleure résistance à l’érosion et aux agressions climatiques. Compacté, le sable est stabilisé, pérenne et offre une surface plane avec seulement quelques grains apparents en surface pour un aspect à la fois naturel et rustique.

Le dallage et pavage pour valoriser votre aménagement extérieur

Ce sont deux types d’ouvrages auxquels les particuliers ont souvent recours pour améliorer l’esthétisme extérieur. Le dallage et le pavage sont utiles pour renforcer le support des charges, car ce revêtement garantit une véritable résistance au choc. Les dalles et les pavés peuvent être en pierre naturelle, en béton ou granit et sont posés à la main. Le pavage est réalisé avec des pierres très épaisses que l’on peut enfoncer dans le sol, le dallage quant à lui, est réalisé à partir de dalles de faible épaisseur, mais qui peuvent être plus larges. On a recours à ces revêtements notamment pour les terrasses, mais il est possible aussi d’y recourir pour les voies d’accès piétonnes. Le pavage, par ailleurs, est très plébiscité pour les bordures de jardins et pour délimiter les espaces extérieurs.

Le revêtement « haute qualité environnementale » (HQE), enrobé végétal et chemin naturel pour des amoureux d’écologie

Les enjeux environnementaux font de plus en plus partie des préoccupations des Français, mais aussi des États. C’est dans cette démarche écologique que le label HQE a été créé. Il vise à traiter les travaux d’aménagement intérieur et extérieur pour réduire l’impact environnemental. Les spécialistes du bâtiment et de la construction travaillent donc pour créer des matériaux et des revêtements plus propres. Ainsi, on trouve aujourd’hui des revêtements « HQE » composés notamment de gravier calcaire de sable calcaire et d’un liant organo-minéral. Le chemin naturel® répond à ce besoin de matériaux plus durables et respectueux puisqu’il s’agit d’un revêtement drainant, sans métaux lourds, à faible empreinte carbone. Autre alternative écologique : l’enrobé végétal, composé d’un liant d’origine végétale ou biosourcé qui vient remplacer le bitume. Des nouvelles technologies qui permettent de réduire significativement les émissions de CO2, et de faire un geste pour la planète sans pour autant renoncer à l’esthétisme.

Pour tous vos projets, prenez conseils auprès de My Living Bloom

Faites une estimation de votre projet

Réalisez une estimation rapide basée sur les prix du marché avec My Living Bloom

Je commence

Sur le même sujet

[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]