fbpx
Fermer
Appelez-nous / Du lundi au vendredi de 9h à 18h au 01 86 76 06 25  
ÉCRIVEZ-NOUS / Laissez-nous un message, nous vous répondrons dès que possible
Retour
jardin

Saunas, bains nordiques, jacuzzis : comment créer un espace spa dans son jardin ?

/19.05.2021
L'intéireur d'un sauna installé dans un jardin

Vous ne vous rappelez plus à quand remonte la dernière fois où vous avez enfilé votre maillot de bain ? Vous aimeriez oublier le stress du quotidien, soulager vos épaules nouées, laisser votre esprit s’évader ? Alors plus d’hésitation, offrez-vous un spa dans votre jardin !

Longtemps cantonnées aux établissements thermaux et aux hôtels de luxe, les installations de bien-être se démocratisent et investissent désormais les terrasses et jardins particuliers pour notre plus grand plaisir. Seul, à deux ou entre amis, savourez un moment de détente sans sortir de chez vous – quand bon vous semble – en installant un spa extérieur. Une invitation à la décontraction, qui peut s’avérer tout aussi bien décorative que dépaysante… comme un petit air de vacances tout au long de l’année.

Le jacuzzi, la star du spa

D’un encombrement moindre et plus économe en eau qu’une piscine, le bain à remous, permet de profiter des plaisirs aquatiques dans un espace réduit. Pour peu qu’il soit placé sur une terrasse couverte ou sous un abri, son eau chauffée aux environs de 37 °C vous offrira la possibilité de buller quelle que soit la saison. L’espace spa idéal ! D’une capacité de deux à six places pour les modèles les plus courants, son installation demande peu de travaux. Il doit être posé sur un sol stable. Et il ne nécessite qu’un raccord électrique et une arrivée d’eau. En fonction de votre budget, vous pourrez opter pour un modèle gonflable à 500 €, un jacuzzi à coque rigide en acrylique (à partir de 3 000 €) ou plus luxueux, une cuve en pierre ou en béton. Le coût dépendra aussi des options que vous choisirez (chromothérapie, aromathérapie, enceintes musicales…) ainsi que du nombre de buses et de programmes de massage intégrés. Simplement posé au sol, il sera facile à déplacer. Semi-enterré ou enterré, il se fera plus discret, mais exigera des travaux de terrassement.

Le plaisir simple d’un bain nordique

Moins connu que son bouillonnant cousin, le bain nordique – plus facile d’entretien – offre une alternative un tantinet rustique et plus écologique. Constitué d’un simple baquet en bois cylindrique, son esprit « nature » s’intégrera merveilleusement dans un jardin verdoyant. Il est traditionnellement chauffé au bois. Deux modèles sont proposés. L’un avec un poêle à bois intégré, parfait pour les petits espaces. L’autre avec une chaudière externe, laissant plus de place aux baigneurs. Des versions électriques sont également disponibles, offrant l’avantage d’une montée en température mieux maîtrisée… le parfum réconfortant du feu de bois en moins. Côté budget, comptez entre 2 000 et 5 000 € selon la dimension et les finitions. L’eau se conservant bien dans le bois, il n’est pas nécessaire de la changer à chaque utilisation. L’usage d’un système de filtration vous dispensera d’employer un désinfectant chimique. L’eau du bain pourra être recyclée pour l’arrosage de vos plantes.

Le sauna, un bol d’air… chaud !

Autre tradition bien-être à piquer à nos amis scandinaves : le sauna. Qu’il soit couvert d’un toit plat, à deux pentes ou qu’il ait une forme de tonneau – ressemblant à s’y méprendre à un chalet de jardin -, il cache un poêle à bois ou au gaz, ou encore un poêle électrique, au thermostat plus facile à régler et programmable. Attention toutefois, bien que très pratique, le sauna électrique n’en reste pas moins énergivore ! Il est impératif de l’installer sur une dalle de béton pour en assurer la stabilité. Votre sauna doit également être raccordé à l’électricité. En moyenne, les prix s’échelonnent de 4 000 à 15 000 € et sont déterminés en fonction de la superficie de la cabine. Tout comme les formalités administratives : pour un sauna de moins de 20 m², une simple déclaration de travaux en mairie sera suffisante. Au-delà, il vous faudra obtenir un permis de construire avant de vous autoriser une expérience scandinave grandeur nature.

Faites une estimation de votre projet

Réalisez une estimation rapide basée sur les prix du marché avec My Living Bloom

Je commence

Sur le même sujet