fbpx
Fermer
Appelez-nous / Du lundi au vendredi de 9h à 18h au 01 86 76 06 25  
ÉCRIVEZ-NOUS / Laissez-nous un message, nous vous répondrons dès que possible
Retour
jardin

Comment créer sa cuisine d’été ?

/08.05.2021
Une belle cuisine d'été ou d'extérieur aménagée avec barbecue et électroménager

L’été est propice aux réjouissances culinaires en famille ou entre amis au grand air. Voici quelques conseils pour installer un coin cuisine dans votre jardin.

L’été rime avec des moments de détente au soleil et déjeuners qui n’en finissent plus. Quand on a la chance d’avoir un jardin, on souhaite en profiter au maximum ! Pour éviter les allers-retours entre le jardin et la maison, il convient de prévoir une cuisine d’été. Comment la concevoir ? Sur quel type de sol ? Et comment la disposer ? On vous dit tout !

Comment disposer sa cuisine d’été ?

Identifier l’espace disponible est la première chose à avoir en tête quand on souhaite posséder une cuisine extérieure. Vérifiez que votre terrain soit suffisamment vaste pour accueillir une cuisine fixe. On évite tout espace minuscule où l’on se marcherait sur les pieds… d’autant que ce lieu est censé être avant tout convivial. La surface idéale ? Au moins 10 m2. Installez-la dans un endroit qui empiétera le moins possible sur votre jardin, surtout si celui-ci n’est pas grand. Utilisez, par exemple, les murs de votre demeure. Ils protégeront par ailleurs votre cuisine du vent. Elle doit aussi être à l’abri du soleil et des intempéries (notamment pour la conservation des aliments et du matériel). Placez-la sous une pergola ou un abri… effet bohème garanti ! Si vous avez la chance d’avoir une remise et que vous ne savez pas trop quoi en faire, transformez-la en cuisine d’été. Achetez également un meuble pour y ranger la vaisselle et les ustensiles. Le but étant d’avoir tout à portée de main. Enfin, pour ce qui est de la décoration, laissez parler votre imagination !

Quel sol pour sa cuisine d’été ?

La cuisine d’été peut être composée de quelques éléments de jardin, d’un gril. On l’intitule alors : cuisine nomade. Mais elle peut aussi devenir une pièce supplémentaire qui s’intègre, par exemple, à la terrasse. Si vous aménagez une cuisine extérieure fixe, pensez à la concevoir sur un sol régulier afin de pouvoir cuisiner en toute sécurité et de poser les appareils et le mobilier. Il doit être également résistant. Un sol en bois ou carrelé fera l’affaire. Vous pouvez aussi sélectionner un sol en béton drainant particulièrement apprécié dans les travaux d’aménagement extérieur, car il permet de lutter contre l’imperméabilisation des sols. Avec ce matériau, pas de problème de ruissellement ou d’inondation !

Quel plan de travail pour sa cuisine d’été ?

On doit prêter une attention toute particulière à cet élément essentiel qui sera dressé à l’extérieur. Le plan de travail doit être facile à laver (comme à l’intérieur), mais aussi résistant, car il est exposé aux variations de température et aux différentes conditions météorologiques : pluie, chaleur, froid, neige… Utilisez des matériaux comme le marbre, le béton, le carrelage ou la pierre qui vont tout supporter. Si votre cuisine est protégée par une pergola ou un abri, vous pouvez aussi prendre du bois. Dans ce cas, il sera massif et traité avec un produit hydrofuge. On préférera alors les essences de classe 2 ou 3 qui ne craignent ni l’eau ni l’humidité.

Les éléments indispensables à toute cuisine d’été

Une cuisine extérieure se doit d’être fonctionnelle. Si elle est fixe, elle disposera d’un évier, d’un four et pourquoi pas d’un réfrigérateur et d’un lave-vaisselle afin d’être aussi pratique et agréable qu’un local traditionnel réservé à la préparation des repas. Qui dit extérieur, dit grillades ! Il est envisageable de remplacer le four par un barbecue ou une plancha. Ce sont les stars de l’été. Choisissez un barbecue traditionnel ou électrique ou posez un gril sur le plan de travail.

Pensez également à raccorder votre cuisine fixe à des points d’eau et d’électricité afin d’accéder à un maximum d’appareils et d’installations. Les canalisations et les câbles d’alimentation seront enterrés. Par ailleurs, les prises extérieures seront étanches et munies d’un clapet. Enfin, prévoyez un joli mobilier de jardin : une grande table, des chaises confortables, des parasols, des luminaires ou des guirlandes pour profiter des soirées dans une ambiance guinguette ou bohème. Si vous avez peur de frissonner, disposez des braseros autour de la tablée.

À savoir

Si vous aménagez une cuisine extérieure qui fait plus de 20 m2, demandez un permis de construire auprès de la mairie. En effet, elle sera considérée comme une construction. Consultez le Plan local d’urbanisme (PLU) de votre zone d’habitation avant d’entamer tout chantier.

Pour tous vos projets, prenez conseils auprès de My Living Bloom

Faites une estimation de votre projet

Réalisez une estimation rapide basée sur les prix du marché avec My Living Bloom

Je commence

Sur le même sujet

[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]