fbpx
Fermer
Appelez-nous / Du lundi au vendredi de 9h à 18h au 01 86 76 06 25  
ÉCRIVEZ-NOUS / Laissez-nous un message, nous vous répondrons dès que possible
Retour
jardin

Que faire dans son potager en janvier ?

/06.01.2023
Que faire dans son potager en janvier ?

Même si les frimas sont là et que la nature se repose, le début de l’hiver, notamment le mois de janvier, annonce le renouveau au potager. Il n’est jamais trop tôt pour préparer la saison future en concluant la précédente !

Ils ferment en quelque sorte le ban de la saison : les derniers légumes-racines (panais, salsifis, carottes, betteraves), endives, choux (frisé, rouge, fleur, vert, de Bruxelles), poireaux ainsi que salades offrent l’ultime touche de verdure au jardin… et dans l’assiette, il faut en profiter. Cette récolte effectuée, paillez bien les éventuels retardataires pour les prémunir d’un coup de froid.

A préparer dans son potager en janvier

Ratissez en surface pour débarrasser de tous les débris végétaux. Puis, si la terre n’est pas gelée, les zones nues peuvent être retournées et amendées de compost mûr, fumier et de cendres de bois. Faites le plan de vos prochaines plantations en prenant bien soin de faire tourner les récoltes : ainsi, là où vous aviez des haricots (qui ont enrichi la terre en azote), privilégiez des légumes-feuilles (épinard, salade…) ; après des pommes de terre, les liliacées comme l’ail ou l’oignon et après des tomates, des légumineuses, etc. Si vous envisagez de cultiver des asperges dans votre potager, c’est le moment de creuser une tranchée de 30 cm de profondeur et de l’enrichir en fumure pour y installer la griffe d’asperge au printemps. Profitez-en pour faire l’inventaire des semences en stock et les commandes nécessaires pour la saison à venir. Inspectez pour finir votre matériel (outils, tuteurs…) et nettoyez-le.

A semer et planter dans votre potager en janvier

Tant que les températures sont positives, vous avez le champ libre ! Les risques de gel recommandent en revanche d’effectuer des semis dans une couche ou sous un tunnel : salade, mâche, épinard, mais aussi poireau, roquette ou radis. Certains végétaux, moins sensibles, peuvent aller directement sous terre : c’est le cas des bulbes d’ail, d’oignon et d’échalote. Enfin, si vous avez la chance de bénéficier d’un climat doux, commencez à planter des pommes de terre et carottes primeur, mais aussi des petits pois. De quoi faire une jardinière aux premiers beaux jours !

Faites une estimation de votre projet

Réalisez une estimation rapide basée sur les prix du marché avec My Living Bloom

Je commence

Sur le même sujet