fbpx
Fermer
Appelez-nous / Du lundi au vendredi de 9h à 18h au 01 86 76 06 25  
ÉCRIVEZ-NOUS / Laissez-nous un message, nous vous répondrons dès que possible
Retour
jardin

Produire de l’électricité solaire chez soi, mode d’emploi

/07.09.2021
Produire de l’électricité solaire chez soi, mode d’emploi

C’est un souhait qu’il faut désormais intégrer aux projets d’aménagements extérieurs de nombreux particuliers : la production d’électricité solaire. Un paramètre à prendre en compte dès la conception de l’espace extérieur si l’on souhaite conserver un jardin à la fois pratique et esthétique… On vous explique pourquoi.

Installer des panneaux solaires, pour quoi faire ?

Contrairement au charbon ou au pétrole, le soleil fait partie des sources d’énergie qui ne s’épuisent pas. En d’autres termes, c’est une ressource renouvelable et infinie, et qui produit une énergie propre – sans effet néfaste sur l’environnement. Bref, il a tout pour plaire… Et en ce moment, il a la cote !

De nombreux particuliers choisissent en effet d’installer des panneaux solaires chez eux, afin non seulement de participer à la transition énergétique en pourvoyant à leurs propres besoins en électricité, mais aussi de faire des économies, l’énergie qu’ils ne consomment pas pouvant être stockée ou revendue à un fournisseur d’électricité.

Vous l’aurez compris : installer des panneaux solaires est une excellente idée. Encore faut-il l’avoir en tête au moment de concevoir les plans de son jardin… Car faute d’anticipation, on peut malheureusement avoir de mauvaises surprises au moment de l’installation, ou obtenir un résultat global peu satisfaisant.

Anticiper la production d’énergie solaire : un impératif

Actuellement, la tendance est plutôt à l’installation des panneaux solaires sur le toit de la maison. Or – et vous ne le saviez peut-être pas –, il existe des solutions pour les intégrer à son espace extérieur dans des endroits plus stratégiques et discrets, par exemple les positionner sur un carport, sur un abri de jardin, derrière un merlon, derrière un mur de soutènement ou en contrebas du jardin…

Par ailleurs, on trouve également sur le marché des alternatives aux traditionnels panneaux photovoltaïques, comme les tuiles solaires qui se substituent aux couvertures traditionnelles – ardoise, terre cuite – et transforment directement les rayons du soleil en énergie électrique.

Finalement, quel que soit le dispositif choisi, il faut de toute façon prévoir l’emplacement des fourreaux avant le début du chantier pour obtenir un joli résultat. Pour cela, mieux vaut faire appel à un architecte paysagiste : il saura vous conseiller la solution la plus adaptée à vos critères, et intégrer le souhait de produire de l’énergie à votre projet. Pour nous confier vos envies en matière de jardin, c’est par ici !

Pour tous vos projets, prenez conseils auprès de My Living Bloom

Faites une estimation de votre projet

Réalisez une estimation rapide basée sur les prix du marché avec My Living Bloom

Je commence

Sur le même sujet