fbpx
Fermer
Appelez-nous / Du lundi au vendredi de 9h à 18h au 01 86 76 06 25  
ÉCRIVEZ-NOUS / Laissez-nous un message, nous vous répondrons dès que possible
Retour
terrasse

Comment installer une voile d’ombrage sur sa terrasse ?

/19.02.2021
Voile d'ombrage installé au-dessus d'une terrasse aménégée

Trop de soleil sur votre terrasse en plein été ? Besoin d’ombre ? La voile d’ombrage est une solution particulièrement esthétique, pratique et… bon marché !

Une toile ou une voile d’ombrage, c’est la garantie de se préserver des fortes chaleurs et des rayons du soleil un peu quand on veut et où on veut dans le jardin ou la terrasse : légère et facile à fixer, elle procure tout de suite un sentiment de sécurité, comme un prolongement de la maison.

Où placer son voile d’ombrage ?

La place que vous réserverez à votre voile d’ombrage dépend en partie des habitudes d’occupation de votre terrasse, des mouvements du soleil, des possibilités de fixation (et de la solidité des supports existants) et de la prise au vent (surtout des vents dominants). Bien évidemment, il vous faudra éviter les lignes électriques raccordant la maison au réseau ou les voies d’eau ruisselant du toit en cas de pluie… L’idéal est d’anticiper aussi la pose des poteaux et donc le creusement de trous pour leur fixation : on évitera ainsi de tomber sur des conduites d’eau ou des câblages existants.

Il est important d’imaginer l’espace que vous souhaitez ombrager, votre espace de détente sur votre terrasse ou votre jardin, et donc de le délimiter.

Quelle forme pour ma voile d’ombrage ?

La forme la plus adéquate est celle qui correspond le plus à votre espace : carrée, rectangle, triangle ou losange, chaque forme a ses avantages.

Les voiles rectangulaires, les plus fréquentes, s’utilisent sur des zones importantes. Les voiles triangulaires donnent un certain design à votre ombrage, surtout quand on les multiplie : on peut alors jouer avec les ombres et les couleurs. Les voiles « triangle rectangle » sont utilisées en présence d’un angle droit pour couvrir parfaitement l’espace. Les voiles carrées couvrent bien les terrasses, selon leur taille, et peuvent être torsadées pour un effet stylisé. Les voiles en losange ou en trapèze sont plus rares mais apportent une touche d’originalité.

On choisira un tissu qui filtre les UV, imperméable et qui résiste aux vents forts. Demandez conseil !

Comment accrocher ma voile d’ombrage ?

Pour une voile triangulaire, deux configurations sont possibles : un point fixé dans le mur et deux fixations sur mâts plantés dans le jardin, ou deux points fixés sur le mur et une accroche sur mât. Ces configurations se combinent pour des formes de toiles plus complexes. On peut aussi faire varier les hauteurs, faire des superpositions décalées pour plus de style.

Les mâts, bien souvent en acier inoxydable, doivent être scellés dans du béton ou solidement fixés sur platine. La toile y est attachée à une cheville à œil, elle-même enfoncée dans le mât. Dans le mur, les attaches sont des mousquetons et des tireforts fixés à des platines, solidement ancrées au mur par des chevilles.

Étalez votre voile au sol, attachez-y un tirefort à chaque coin, montez-la en fixant les tireforts aux mousquetons sur la façade ou aux chevilles à œil dans les mâts. Tendez (à chaque fixation, la tension de la toile d’ombrage doit osciller entre 20 et 30 kg) et le tour est joué !

Pour tous vos projets, prenez conseils auprès de My Living Bloom

Faites une estimation de votre projet

Réalisez une estimation rapide basée sur les prix du marché avec My Living Bloom

Je commence

Sur le même sujet