fbpx
Fermer
Appelez-nous / Du lundi au vendredi de 9h à 18h au 01 86 76 06 25  
ÉCRIVEZ-NOUS / Laissez-nous un message, nous vous répondrons dès que possible
Retour
portail

Comment bien choisir la motorisation d’un portail et les options qui vont avec

/19.03.2021
Beau portail coulissant automatique

Le choix d’un portail n’est pas anodin : il doit allier praticité, esthétisme et sécurité. Pourquoi ne pas opter pour un système motorisé ? Voici quelques conseils pour faire le bon choix et sélectionner les meilleures options.

Il existe une règle d’or pour sélectionner votre portail : celui-ci doit avant tout épouser votre mode de vie. Une solution de motorisation peut s’avérer pratique si vous souhaitez ouvrir votre portail à distance, sans sortir de votre domicile ou de votre véhicule. Ce système sied à la plupart des modèles de portails battants et coulissants.

Quelle motorisation pour quel portail ?

Il n’existe qu’un choix de motorisation pour les portails coulissants : celle-ci convient généralement à tous les matériaux et peut supporter un poids moyen… à lourd. Le portail coulissant est idéal pour un gain de place, notamment en descente de garage : une crémaillère devra être posée sur les rails pour permettre l’ouverture automatisée.

Pour les portails battants, plusieurs possibilités existent, à commencer par la motorisation à bras. Cette solution n’est pas la plus esthétique ni la moins onéreuse, mais elle a le mérite de supporter des portes moyennes… à lourdes et s’accommode également à tous les types de matériaux. En revanche, si votre portail est en fer, mieux vaut opter pour la motorisation à vérins : celle-ci est conçue pour les structures lourdes. Elle est plus puissante et discrète que la motorisation à bras. Autre alternative : la motorisation enterrée ou semi-enterrée, définitivement plus esthétique, mais aussi plus chère. Bien qu’elle s’ajuste à toutes les matières, elle ne supporte que les portails d’un poids léger… à moyen.

Motorisation de mon portail : comment l’ouvrir ?

Si vous souhaitez contrôler son ouverture à distance, il faudra installer une gâche électronique sur votre portail. La télécommande est souvent privilégiée : celle-ci est conçue avec un code unique pour permettre un accès sécurisé à votre propriété. Mais en cas d’oubli ou de perte, il est important d’envisager d’autres possibilités. Le Digicode s’avère adéquat si vous partagez votre domicile ou si vous avez l’habitude de recevoir des invités. Disponible avec ou sans fil, il devra être relié à la centrale de commande pour fonctionner. Plus rare, mais tout aussi ingénieux : le bouton-poussoir, filaire ou sans fil, permet de sortir de votre propriété en un clic et sans télécommande. Enfin, si vous êtes branché high-tech, rien ne vous empêche de gérer l’ouverture de votre portail via votre Smartphone. Il est possible que cette fonctionnalité soit déjà intégrée dans votre kit de motorisation. Autrement, vous devrez commander un récepteur Wi-Fi et cloner votre télécommande dans une application. Un gain de temps au quotidien, mais gare à toujours avoir de la batterie !

Pour tous vos projets, prenez conseils auprès de My Living Bloom

Faites une estimation de votre projet

Réalisez une estimation rapide basée sur les prix du marché avec My Living Bloom

Je commence

Sur le même sujet