fbpx
Fermer
Appelez-nous / Du lundi au vendredi de 9h à 18h au 01 86 76 06 25  
ÉCRIVEZ-NOUS / Laissez-nous un message, nous vous répondrons dès que possible
Retour
portail

Prix, matériau, pose… ce qu’il faut savoir avant d’acheter votre portail

/22.01.2021
Belle maison avec un portail coulissant moderne

Dérivé du mot porte, le portail constitue le premier élément visible d’une propriété depuis l’extérieur. Son aspect, sa solidité et la manière dont il s’ouvre et se referme sont des éléments à prendre en compte au moment du choix. Et son prix est évidemment fonction des choix que vous ferez.

On ne choisit pas un portail à la légère : outre le fait qu’il marque l’entrée dans votre demeure (et se doit d’être à la hauteur du symbole), sa finalité est d’être quotidiennement ouvert et fermé. Cette fonctionnalité de base (renvoyant au confort d’utilisation) doit rester au centre du projet. Et votre décision finale – donc son coût – tiendra compte des contraintes du terrain, des matériaux sélectionnés (PVC, bois, aluminium, fer forgé, acier…) et enfin du système d’ouverture.

Prix de la pose d’un portail

Il est conseillé de toujours faire appel à un installateur spécialisé. L’intervention d’un professionnel, tel que My Living Bloom, est un gage de travail de qualité et de durabilité. Les travaux afférents tels que la maçonnerie et la motorisation requièrent une extrême précision. Le devis varie en fonction de l’équipement, du matériau choisi et du type d’ouverture. Pour la mise en place d’un portail battant traditionnel, un spécialiste facture en moyenne 500 €. Pour la pose d’un portail coulissant, il faut prévoir 1 000 € en moyenne. Ces tarifs peuvent fluctuer en cas de motorisation du portail. Comptez 500 € supplémentaires pour l’installation d’un système de motorisation. Les professionnels donnent en général le choix entre deux formules : la fourniture et l’installation ; les travaux de pose uniquement. La première option est souvent plus avantageuse. En plus d’être une solution clés en main, elle offre une certaine marge de négociation.

 

Portail battant ou coulissant, lequel choisir et à quel prix ?

Afin de s’adapter aux différentes contraintes de pose telles que le terrain en pente ou une superficie insuffisante, les fabricants proposent deux principaux types d’ouverture. Doté de deux ventaux, le portail battant représente le type d’ouverture classique. Il est le plus répandu et accessible en termes de coût. Disponible dans toutes les formes et finitions possibles, il a une largeur standard de deux à quatre mètres. Il offre plusieurs avantages : adapté à tous les terrains, ouverture manuelle sans difficulté, ouverture vers l’intérieur ou l’extérieur, ajout possible d’un système de motorisation. Le poids étant rapidement un facteur limitant, on peut difficilement pour un portail de plus de 3 m conjuguer battant et bois massif ou métal, le PVC s’impose alors. Hors main d’œuvre, il vous en coûtera entre 200 € et 5 000 € si l’on respecte les normes de taille.

Le portail coulissant dispose d’un unique ventail qui s’ouvre latéralement. Cette option n’est envisageable que lorsque le portail peut coulisser parallèlement à la clôture, en ménageant un dégagement latéral supérieur à la taille du ventail d’environ un mètre par sécurité. Ce type d’ouverture est particulièrement pratique lorsque l’entrée débouche sur une descente ou une montée. Il faut ensuite déterminer quel système coulissant adopter : soit le long d’un rail coulé dans le sol, soit suivant une crémaillère en hauteur. Très adapté pour les terrains pentus, car il permet d’éviter les problèmes rencontrés par les battants dans ces configurations particulières. Hors pose, il faut compter de 800 € à 6 000 €.

Pour l’installation d’un portail dans une pente, suivez nos conseils.

Et quid du portail automatique ?

Pour davantage de confort (notamment lorsque l’on ne tient pas à sortir de voiture sous l’orage) ou de sécurité (quand on rentre de nuit), un portail battant ou coulissant peut être équipé d’un système motorisé automatique gouverné par une télécommande. Bien évidemment, cette installation réclame une alimentation électrique, donc un éventuel raccord au circuit de la résidence ou à celui de l’interphone. Ainsi qu’un surcoût notable, car elle requiert de passer par un professionnel : de 350 € à 3 000 €, hors prix du portail. Mais c’est aussi celui de la tranquillité…

Quel matériau choisir pour votre portail ?

Le choix du matériau pour votre portail a aussi son importance. Le portail en PVC est inoxydable et imputrescible. Comparé au bois, ce matériau est tout de même moins esthétique et nécessite une structure de soutien pour éviter qu’il ne se déforme ou ne se casse. Le portail en acier offre une grande robustesse et une large gamme de décorations est proposée. En revanche, ce matériau corrosif réclame un entretien régulier. Le portail en fer forgé est le symbole des habitations bourgeoises et des vieilles demeures. Élégant et résistant, il apporte un charme indémodable. Du côté des portails en bois, sachez que le pin constitue l’essence de bois la moins chère entre 200 à 1 200 €. Le chêne est plus robuste et son coût se situe entre 900 et 4 500 €. Comparés aux essences de bois traditionnelles, les bois exotiques garantissent solidité à toute épreuve. Il faut compter entre 1 000 et 5 000 €.

Pour tous vos projets, prenez conseils auprès de My Living Bloom

Faites une estimation de votre projet

Réalisez une estimation rapide basée sur les prix du marché avec My Living Bloom

Je commence

Sur le même sujet