fbpx
Fermer
Appelez-nous / Du lundi au vendredi de 9h à 18h au 01 86 76 06 25  
ÉCRIVEZ-NOUS / Laissez-nous un message, nous vous répondrons dès que possible
Retour
portail

Piliers de portail : pour une ouverture et fermeture optimisées

/06.04.2021
Portail d'entrée dans une résidence soutenu par deux piliers

Les piliers de portail sont très importants. Et ils le sont autant que le portail ou les murets. Aussi, faut-il être particulièrement vigilant au moment de les acheter. Voici quelques conseils pour optimiser l’ouverture et la fermeture de votre porte principale.

Les piliers sont indispensables pour maintenir le portail en place, garantir son fonctionnement et lui permettre d’assurer sa mission première : la sécurité. Matériaux, dimensions, pose, monte, il convient donc de prendre en compte certains critères lors de leur acquisition.

Quels matériaux choisir pour les piliers de portail ?

Pour soutenir un portail, il faut en principe deux piliers répartis de chaque côté de sa structure. Comme le portail en lui-même, ils peuvent être composés de différents matériaux. Généralement, ils sont en pierre, en métal ou en béton. Il est nécessaire de prendre contact avec un professionnel afin que celui-ci détermine quel matériau est le plus adapté à la taille et au poids de la structure. Les piliers doivent être résistants non seulement pour supporter le portail, mais aussi la fréquence des ouvertures et fermetures. C’est encore plus vrai dans le cas d’un portail automatique.

Quelles dimensions pour les piliers de portail ?

Il est logique que la hauteur des piliers soit adaptée à celle du portail. Il est recommandé qu’un pilier compte entre 10 et 20 cm de plus que le portail. Quant aux mesures, elles dépendent du type de portail. Si celui-ci est lourd et robuste, les piliers seront épais. Selon les spécialistes, pour un portail en fer forgé, acier ou en bois, il faut prévoir des piliers de 40 x 40 cm. En revanche, s’il est léger comme l’aluminium ou le PVC, les dimensions peuvent être de 20 x 20 cm au minimum.

Comment poser et monter les piliers de portail ?

Si vous avez décidé d’installer vous-même les piliers de portail, la prudence est de mise. Il faut d’abord commencer par creuser une semelle de fondation de 60 cm sous l’emplacement du futur portail. On place ensuite les chaînages horizontaux dans les tranchées puis quatre fers torsadés en carré, en vertical dans les fondations ou les poteaux de chaînage verticaux à l’emplacement de chaque pilier. On remplit la tranchée et les fondations avec du béton. Après un séchage de 72 heures, on réalise une base de mortier et on dispose du premier bloc de pilier. Puis, on empile les autres éléments en vérifiant que tout est droit grâce à un niveau à bulle. Et on n’oublie pas d’enduire chaque élément de mortier. Ensuite, on comble les blocs de pilier avec du béton maigre. On laisse sécher le tout avant de s’attaquer aux finitions. Pour concevoir les piliers, il est conseillé de faire appel à un maçon My Living Bloom qui vous épargnera toute mauvaise surprise.

Pour tous vos projets, prenez conseils auprès de My Living Bloom

Faites une estimation de votre projet

Réalisez une estimation rapide basée sur les prix du marché avec My Living Bloom

Je commence

Sur le même sujet