fbpx
Fermer
Appelez-nous / Du lundi au vendredi de 9h à 18h au 01 86 76 06 25  
ÉCRIVEZ-NOUS / Laissez-nous un message, nous vous répondrons dès que possible
Retour
jardin

Quels travaux préparatoires avant l’aménagement extérieur de la maison ?

/10.09.2021
Des outils disposés sur d ela terre pour préparer des travaux d'aménagement

Aménager l’extérieur de sa maison demande beaucoup de préparation. Que ce soit pour la création d’une allée, d’un jardin, d’une cour ou d’une terrasse, ces projets nécessitent des travaux préparatoires. On vous explique tout.

Vous souhaitez aménager votre extérieur afin de l’embellir, l’améliorer et le rendre plus confortable ? Pour cela, vous allez peut-être opter pour la construction d’une cour, d’une allée ou pourquoi pas d’une terrasse. Ces projets ne sont pas à réaliser à la légère. Avant de se lancer, il convient de procéder à des travaux préparatoires tels qu’un terrassement, une démolition de pavés, un drainage ou une analyse du sol. Des travaux effectués en amont pour assurer la stabilité, la sécurité et la durabilité des nouvelles constructions.

L’analyse du sol

Avant les travaux d’installation d’une allée en béton dans le jardin d’une maison, il est nécessaire d’analyser et de préparer le sol. Cette étape est importante pour connaître la nature, l’épaisseur ou encore les caractéristiques de la nappe. Ces renseignements pourront permettre d’identifier les potentiels problèmes, les risques liés à la nature du sol et la nécessité de tasser les différentes couches. Si cette étape n’est pas réalisée, votre terrain peut, par exemple, gonfler ou se rétracter si le sol est trop argileux et causer des mouvements de terrain… ce qui menacerait la structure. De même, la présence d’eau en trop grande quantité pourrait abîmer les fondations et rendre la construction dangereuse. Après analyse du sol, il est essentiel de préparer le terrain en passant par différentes étapes telles que le remblai, l’excavation et la pose d’un film géotextile.

Le terrassement pour préparer le terrain à aménager

C’est une étape essentielle puisqu’il s’agit de l’ensemble des opérations qui permettent l’édification d’un ouvrage, notamment pour la construction d’une terrasse et la réalisation de fondations. Le terrassement recouvre les travaux de fouilles, l’enlèvement de la terre, le transport des déchets avant l’aménagement d’un espace extérieur. Un terrassement soigneusement effectué assure la réussite de la suite des travaux. Il consiste à creuser en profondeur pour déplacer de la terre ou de la roche afin de mettre le sol à niveau. Cette opération est indispensable pour la construction d’une terrasse ou d’une piscine, mais également pour les chemins et les allées afin de pouvoir mettre en place dalle, gravier, pavés ou pierres. Le terrain sera aplani. Dans certains cas, un film géotextile peut être placé pour empêcher l’humidité de remonter. De même, pour la construction d’une dalle ou d’un mur de soutènement, il est obligatoire de faire un terrassement. Le montant de l’opération dépend de la surface, de la difficulté et de la nature du sol. Il oscille entre 30 et 60 euros le mètre carré.

Drainer le terrain avec les travaux d’aménagement

Si votre terrain est argileux, s’il contient du sable ou du limon, il est possible qu’avec le temps, l’eau s’accumule le long de vos constructions et de votre habitation. Pour éviter les infiltrations, l’humidité et les remontées capillaires, il existe une solution : le drainage. De tels travaux ne sont pas obligatoires, mais plus que recommandés car ils permettent d’évacuer les eaux souterraines pouvant fragiliser la structure et les fondations de vos constructions. L’opération consiste à créer un réseau de gouttières qui évacuera l’eau vers l’extérieur ou vers un réseau d’évacuation. Si votre demeure est située sur un terrain en pente, le drainage est également préférable. Pour plus de sécurité, n’hésitez pas à vous rapprocher d’un professionnel qui vous conseillera sur la marche à suivre. Pour le drainage d’un terrain, il vous faudra débourser entre 3 000 et 9 000 euros.

Le cas de la démolition de pavés ou d’une terrasse

Si vous souhaitez rénover votre extérieur, il convient parfois de démolir une dalle en béton, une terrasse ou encore des pavés. Il y a quelques précautions à prendre avant de se lancer dans une telle entreprise. En effet, il faut d’abord s’assurer qu’il n’y ait pas la moindre canalisation ou encore des câbles électriques. Pensez donc à bien déterminer la partie à démolir et couper toutes les arrivées d’eau ou de gaz. Dans le cas de la démolition d’une terrasse, prenez le temps de retirer le revêtement avant de le casser. S’il est en bon état, vous pourrez le réutiliser. Vous avez la possibilité de couper ou casser le béton. Pour la première option, commencez par couvrir la dalle avec un plastique épais pour éviter les projections. Puis, retirez les blocs les uns après les autres à l’aide d’une barre à mine. Un burineur électrique ou un marteau-piqueur seront nécessaires si vous rencontrez des difficultés. Si vous préférez découper le béton plutôt que de le casser, utilisez une scie à béton ou un perforateur. Mais comme ce type de travaux requiert une certaine maîtrise, mieux vaut prendre contact avec un professionnel. Les travaux de démolition par un spécialiste coûteront entre 25 et 30 euros le mètre carré. Sachez que si vous voulez que cet expert s’occupe de l’évacuation des gravats, il vous faudra débourser entre 30 et 50 euros le mètre cube.

My Living Bloom vous accompagne dans toutes ces étapes, n’hésitez pas à contacter nos coachs et nos experts travaux.

Pour tous vos projets, prenez conseils auprès de My Living Bloom

Faites une estimation de votre projet

Réalisez une estimation rapide basée sur les prix du marché avec My Living Bloom

Je commence

Sur le même sujet