fbpx
Fermer
Appelez-nous / Du lundi au vendredi de 9h à 18h au 01 86 76 06 25  
ÉCRIVEZ-NOUS / Laissez-nous un message, nous vous répondrons dès que possible
Retour
jardin

Quelles solutions pour une dépendance habitable dans son jardin ?

/23.09.2021
Une belle maison moderne et neuve avec sa dépendance

Afin d’étendre la surface habitable de votre maison, la dépendance dans le jardin se pose comme la solution idoine. Bungalow, chalet, abri de jardin ou petite terrasse, de nombreuses solutions existent.

Gain d’espace, embellissement de la propriété, organisation du jardin… la dépendance habitable autour de votre maison offre de nombreux avantages. Pour autant, la réalisation de ce projet obéit à certaines normes.

Les avantages d’une dépendance habitable dans le jardin

Bâtir une dépendance dans le jardin permet d’agrandir votre demeure à moindres frais. Si vous manquez d’espace, c’est la solution. Tout y est possible dans l’optique de créer un espace de vie intime, protégé du reste de la maison : salle de sport, chambre d’ami, studio à louer pour un étudiant, lieu de répétition, pool house, atelier de bricolage ou encore studio de musique. En construisant une dépendance sur votre terrain, vous donnez systématiquement de la valeur à votre maison principale grâce à l’augmentation de la surface habitable.

Quelles demandes d’autorisation pour vos travaux ?

Avant d’entamer la construction de votre dépendance, il est important de vous rendre en mairie afin de consulter les documents d’urbanisme qui permettent de savoir si vous avez la possibilité de concrétiser votre projet. Vous devez ainsi prendre connaissance des règles concernant la surface au sol de la dépendance, l’implantation, les ouvertures, la distance par rapport à l’habitation de vos voisins, les matériaux autorisés, les couleurs extérieures, etc. Par ailleurs, si vous créez une dépendance de moins de 20 mètres carrés, vous êtes dispensé de demander un permis de construire et donc de régler la taxe correspondante. En revanche, la construction d’une surface reste soumise à une obligation déclarative auprès de votre mairie.

Les conseils d’un architecte

Souvent, une dépendance est un espace équivalent à un studio ou à un deux-pièces. Il peut être intéressant de prévoir l’agencement intérieur avec un professionnel pour vous assurer que la dépendance sera fonctionnelle pour l’usage envisagé. Un architecte peut ainsi réaliser un plan en trois dimensions pour vous aider à vous projeter et à évaluer l’enveloppe budgétaire en fonction du choix des matériaux et des aménagements retenus. Il est aussi là pour vous conseiller au niveau architectural : ossature en bois, brique, maçonnée, toit plat ou à pente etc. Il posera également les alertes nécessaires au niveau technique (raccordement au système électrique, Internet…).

Un chalet de jardin habitable, la panacée

Placé au cœur de l’espace végétalisé, le chalet de jardin se pose comme la solution la plus souvent prisée dans le choix d’une dépendance. Il peut être aménagé en un coin de bureau, un atelier créatif, une zone de lecture ou en une chambre d’appoint. Qu’elle soit construite en dur ou en bois, cette pièce doit être spacieuse, isolée, facile d’accès, aménageable et confortable. Confort et habitabilité riment souvent avec électricité et eau courante. Pour être une pièce de vie supplémentaire, votre chalet doit être raccordé à vos réseaux électrique et d’eau courante afin d’avoir de la lumière et du chauffage pour profiter de repas dans l’intimité du jardin. Par ailleurs, l’isolation et la ventilation restent également importantes.

Le coût d’une extension indépendante

Le prix d’une dépendance de jardin oscille entre 150 et 700 euros par mètre carré en fonction des matériaux et des raccordements choisis ; matériaux et pose comprise (bungalow, petit chalet, abri de jardin). Dans tous les cas, une extension non attenante est moins onéreuse qu’un agrandissement accolé à la maison principale car il n’est pas nécessaire d’intervenir sur un mur porteur. Pour autant, le coût des raccordements (eau, électricité) peut alourdir la facture en fonction de la distance entre la demeure et la dépendance.

Étendre une terrasse sur le jardin

Ouverte sur le jardin, la terrasse peut être un moyen de profiter des beaux jours et par la même occasion d’augmenter la surface utile de votre logement. Votre budget et l’emplacement déterminent la taille de la terrasse. Selon les goûts, plusieurs types de terrasse sont possibles. Elle peut être attenante ou dite de plain-pied car construite au même niveau que votre logement ; surélevée à partir de 60 centimètres au-dessus du sol ; suspendue ou sur pilotis, elle repose sur plusieurs poutres porteuses fixées au sol. Avant de construire votre terrasse, vous aplanir le sol afin de gommer les aspérités. Selon les cas, des travaux de terrassement ou de surélévation seront à prévoir.

Pour tous vos projets, prenez conseils auprès de My Living Bloom

Faites une estimation de votre projet

Réalisez une estimation rapide basée sur les prix du marché avec My Living Bloom

Je commence

Sur le même sujet