fbpx
Fermer
Appelez-nous / Du lundi au vendredi de 9h à 18h au 01 86 76 06 25  
ÉCRIVEZ-NOUS / Laissez-nous un message, nous vous répondrons dès que possible
Retour
jardin

Que faire dans son potager en septembre ?

/03.09.2021
Cueillette d'une pomme rouge dans un verger ou un jardin potager

L’été brille de ses derniers feux, mais il n’a pas dit ses derniers mots. « Fructidor » dans le calendrier républicain, septembre est encore le mois des récoltes et de quelques menues tâches pour s’assurer une entrée progressive réussie dans l’automne…

On arrose moins dans son potager en septembre ! L’humidité matinale est de retour et, avec elle, les risques de maladies cryptogamiques comme la rouille ; une aspersion de purin de prêle ou d’ortie n’est donc pas à négliger pour s’en prémunir. Afin d’éviter la condensation dans les couches et tunnels, on les aère jusqu’à dissipation de la rosée matinale. Étayez à nouveau si besoin les branches des fruitiers très chargées. Placez des pièges à l’écart du jardin pour détourner les guêpes, particulièrement agressives en fin de saison, et ratissez régulièrement sous les arbres afin de leur éviter des tentations. Après récolte, procédez à l’élagage. Selon la maturation du raisin, on peut dégager les feuilles du cep. Et l’on désherbe chaque fois que possible, tout en éclaircissant les semis déjà effectués.

Que semer dans son potager en septembre ?

Les légumes-feuilles pour l’automne et l’hiver (choux, laitue, épinard, mâche…), mais aussi les aromatiques (persil, ciboule de Chine…). Sur des parcelles désormais inoccupées (et notamment celles ayant été bien sollicitées par les cultures exigeantes), semez de l’engrais vert – phacélie, moutarde, seigle… –, histoire de requinquer votre sol d’ici l’année prochaine en empêchant les mauvaises herbes de profiter de cette surface disponible.

Que planter dans son potager en septembre ?

Transvasez pour les mettre en pleine terre vos jeunes plants en godets (poireaux, chicorée pain de sucre…), mais aussi les stolons de fraisiers qui ont dû former des racines.

Que récolter dans son potager en septembre ?

Les tomates, haricots, poivrons, maïs, oignon, pommes de terre se récoltent encore par paniers entiers ! Vont aussi se croiser les ultimes aubergines, concombres ou courgettes avec les premiers légumes-racines (céleris-raves, betteraves…). Côté fruits, c’est également l’embouteillage ! Il faut considérer ceux à déguster sur-le-champ comme les dernières baies (mûres, framboises…), les figues, le raisin, les dernières mirabelles ou les quetsches et puis les pommes, poires, coings ainsi que les fruits à coque (noix, noisette, amande) qui pourront patienter en cave. Profitez de cette abondance pour sélectionner parmi les meilleurs spécimens les graines, tubercules ou noyaux vous permettant de constituer votre stock de semences pour l’année prochaine. Et si vous voulez réorganisez votre potager au mieux pour les prochaines saisons, suivez nous conseils.

Pour tous vos projets, prenez conseils auprès de My Living Bloom

Faites une estimation de votre projet

Réalisez une estimation rapide basée sur les prix du marché avec My Living Bloom

Je commence

Sur le même sujet

[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]