fbpx
Fermer
Appelez-nous / Du lundi au vendredi de 9h à 18h au 01 86 76 06 25  
ÉCRIVEZ-NOUS / Laissez-nous un message, nous vous répondrons dès que possible
Retour
jardin

Quand et comment démarrer un poulailler ?

/02.02.2022
Une poule sort de son poulailler installé dans un jardin

Vous souhaitez installer un poulailler dans votre jardin ? C’est une très bonne idée. En plus de vous tenir compagnie, les poules vous offriront des œufs régulièrement.

Les poules sont considérées comme des animaux domestiques. Il est donc tout à fait possible d’installer un poulailler dans son jardin. Toutefois, il y a certaines choses à savoir avant de se lancer dans ce projet. Il existe des réglementations locales pour construire un poulailler. Il faut aussi tenir compte de la période idéale, à savoir le printemps, de la race de poules et de l’entretien du poulailler.

Réglementation et normes pour un poulailler

Avant d’installer un poulailler, renseignez-vous auprès de votre mairie. La réglementation pour installer un poulailler varie d’une commune à l’autre. Les règles ne seront pas les mêmes si vous habitez en ville ou à la campagne. Dans certaines communes, cela peut tout simplement être interdit alors que dans d’autres, il est possible d’installer un poulailler en respectant une distance avec le voisinage ou encore un nombre de poules limité. Pour un poulailler mobile vendu dans le commerce, il n’y a pas besoin de faire une déclaration préalable auprès du service urbanisme. En revanche, la construction d’un poulailler en dur suit les règles d’urbanisme des abris de jardin.

Quelle race de poules choisir et comment bien les nourrir ?

Vous souhaitez avoir des œufs bien frais ? Optez pour des poules pondeuses qui offrent des œufs dès l’âge de 5 mois. La poule d’ornement, quant à elle, est réputée pour son affection et sa présence, mais certaines races de poules d’ornement comme la poule soie ou de padoue sont aussi de très bonnes pondeuses. La plupart des poules sont nourries avec de l’aliment en granulés et des céréales, mais les poules sont gourmandes et se régaleront avec les restes des repas. Il faut toutefois éviter les plats trop salés, les épluchures d’oignon, de bananes, d’agrumes… toxiques pour elles.

Comment entretenir son poulailler

Pour assurer une bonne hygiène aux poules, l’entretien du poulailler est essentiel. Une fois par semaine, il faut changer la litière et bien nettoyer le sol avant de déposer une litière propre. Autre partie à ne pas négliger, le bac à sable. C’est à cet endroit que les poules se nettoient et se débarrassent de certains parasites. Ce bac doit d’ailleurs être placé à bonne distance de la mangeoire et de l’abreuvoir. Concernant ces derniers, veillez à ce qu’ils soient toujours propres et bien remplis. Vérifiez aussi régulièrement que le grillage ne soit pas endommagé et que des trous n’aient pas été creusés sous le poulailler par des prédateurs. Si c’est le cas, les poules sont en danger.

Pour tous vos projets, prenez conseils auprès de My Living Bloom

Faites une estimation de votre projet

Réalisez une estimation rapide basée sur les prix du marché avec My Living Bloom

Je commence

Sur le même sujet

[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]