fbpx
Fermer
Appelez-nous / Du lundi au vendredi de 9h à 18h au 01 86 76 06 25  
ÉCRIVEZ-NOUS / Laissez-nous un message, nous vous répondrons dès que possible
Retour
jardin

Lampes solaires de jardin : comment les choisir et les intégrer ?

/18.02.2021
Lampes solaires illuminant un jardin la nuit

Afin d’économiser de l’électricité pour l’éclairage de votre jardin, rien de mieux que des lampes solaires. Avant de se lancer dans l’achat de tel ou tel modèle, mieux vaut faire le point sur leur fonctionnement et l’usage que l’on veut ne faire.

Éclairer votre jardin avec des lampes solaires permet de réaliser de sacrées économies. Mais quel modèle choisir : un spot, un projecteur, une applique ? Et quid de la puissance, de l’autonomie et de l’indice de protection ?

Lampes solaires de jardin : comment ça fonctionne ?

Une lampe solaire est dotée d’un capteur photovoltaïque (il peut être déporté, ce qui est pratique en zone ombragée). Pendant la journée, la batterie se recharge et l’énergie emmagasinée permet de faire fonctionner l’ampoule LED de la lampe. Il s’agit maintenant de trouver le modèle pour obtenir l’effet désiré. Pour une simple décoration du jardin, on jette son dévolu sur une boule lumineuse. Côté esthétisme, les fabricants ont de l’imagination : on peut trouver de multiples formes, des guirlandes, des lampes pots de fleurs ou animaux.

Lampes solaires de jardin : des spots, des appliques…

Pour une allée en revanche, on peut planter dans le sol des petites bornes munies d’un détecteur de mouvements. On peut aussi intégrer des spots dans le sol d’une terrasse. L’applique solaire – à fixer au mur – est également efficace pour une entrée. Elle peut être utile au-dessus de la porte d’un garage. Pour un éclairage plus puissant, on opte pour le projecteur solaire avec détecteur de mouvements, idéal pour une entrée. Et c’est le bon choix pour faire fuir les intrus.

Lampes solaires de jardin : puissance d’éclairage, autonomie…

On sélectionne la puissance de la lampe selon l’effet recherché. 100 lumens suffisent pour éclairer une allée. Pour une terrasse, on ira de 100 à 250 lumens. 250 lumens conviennent pour une entrée ou la porte d’un garage. Pour les projecteurs, cela va jusqu’à 750 lumens. Il faut choisir l’autonomie en fonction de l’utilisation de la lampe (en sachant que l’ensoleillement est moindre en automne et en hiver). Selon les modèles, elle peut aller de 4 à 24 h à pleine charge.

 

Lampes solaires de jardin : indice de protection

L’indice de protection indique l’introduction des corps solides, de poussières (le premier chiffre après IP) et de corps liquides (le deuxième chiffre). Les chiffres vont de 0 à 8. Plus le chiffre sera élevé, plus votre lampe sera protégée. Pour obtenir une lumière blanche chaude, privilégiez un éclairage à moins de 3 000 degrés kelvins. On obtient un blanc neutre entre 4 000 et 5 000 degrés kelvins.

Pour tous vos projets, prenez conseils auprès de My Living Bloom

Faites une estimation de votre projet

Réalisez une estimation rapide basée sur les prix du marché avec My Living Bloom

Je commence

Sur le même sujet

[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]