fbpx
Fermer
Appelez-nous / Du lundi au vendredi de 9h à 18h au 01 86 76 06 25  
ÉCRIVEZ-NOUS / Laissez-nous un message, nous vous répondrons dès que possible
Retour
jardin

Comment supprimer ou combler une piscine enterrée ?

/04.09.2021
Une piscine en cours de suppressson

Vous avez décidé de gagner du terrain en supprimant votre piscine enterrée ? C’est possible, mais pas n’importe comment. On vous explique la démarche à suivre.

Envie de plus d’espace pour y faire pousser des plantes ou pour jouer au foot avec vos enfants ? Pourquoi ne pas combler votre piscine enterrée, de plus en plus onéreuse à cause de son entretien ? À première vue, cette opération semble simple. Mais en vérité, cela demande un processus étudié. Et l’aide d’un pisciniste qualifié ne sera pas de trop.

Précautions à prendre

Sachez qu’une piscine faite de béton peut commencer à « bouger » une fois qu’elle est vide. Cela peut même entraîner une érosion du sol et avoir un impact néfaste sur les fondations d’une maison qui se trouverait à proximité. Avant de commencer les travaux, renseignez-vous auprès de votre municipalité concernant les règles à appliquer (l’obligation de dépôt de permis de démolition, par exemple), afin de ne pas être en infraction.

Enlever l’eau de la piscine

Avant toute chose, il faut vider totalement l’eau de la piscine quand le sol est sec. C’est une opération risquée et coûteuse. Pour vider votre piscine enterrée, activez la vanne d’évacuation des eaux usées de votre filtre et évacuez l’eau par la ou les bondes de fond. Vous pouvez également utiliser une pompe. L’article R1331-2 du Code de la santé publique dispose qu’il est interdit d’introduire des eaux de vidange de piscine dans le tout-à-l’égout. L’eau de la piscine contenant du chlore, la jeter dans les égouts peut nuire à l’environnement. Avec un marteau-piqueur, un marteau avec un burin, il faut percer des trous au fond de la piscine. Plus ils sont nombreux, plus l’évacuation des eaux sera efficace. Cela permettra le ruissellement de l’eau une fois que la piscine sera comblée.

Le démontage du bassin

Pour cette étape délicate, il est plus que recommandé de s’adresser à un technicien professionnel. Cela peut s’avérer dangereux et surtout, cela nécessite des machines compliquées à manipuler et dont vous ne disposez pas. La démolition d’une piscine requiert une pelleteuse, une machine excavatrice, une pelle mécanique. Un travail de professionnel, donc ! Comptez en moyenne entre 1 200 et 2 000 € pour une piscine en béton, et entre 2 500 et 3 500 € pour une piscine coque (procédé plus onéreux, car il faut déterrer la coque, l’ôter et la découper).

Démolir les parois

Il faut ensuite enlever les margelles, le liner, les pompes, les filtres, les tuyaux, les siphons : tous les accessoires se trouvant dans et autour du bassin. On passe ensuite à la démolition des parois de la piscine en fibre de verre ou autres matériaux. Les parties extérieures en béton seront ensuite réduites en morceaux, qui seront disposés au niveau des trous au fond du bassin. Pour une piscine en béton, on pensera à déposer un tissu filtrant sur les trous au fond de la piscine. Cela empêchera d’obstruer ces derniers et permettra une meilleure évacuation de l’eau.

Évacuer les déchets

Une fois le bassin démonté, vous allez vite être envahi par les gravats, détritus, terre et autres déchets. Vous aurez besoin d’une benne pour y jeter tous ces encombrants et un camion de transport pour vous rendre à la déchetterie la plus proche ou dans un centre de recyclage. La loi impose de se débarrasser des déchets dans les lieux autorisés uniquement. Toute personne qui jette ses déchets sur un terrain privé ou public ou sur la voirie publique est donc passible de sanctions. Concernant la responsabilité des déchets, elle implique le maître d’ouvrage et l’entreprise en charge des travaux. En tant que producteur et détenteur des déchets, les deux parties sont tenues d’assurer la gestion des déchets de chantier conformément à la réglementation en cours. À cause du coût de location d’une benne à gravats et de sa manipulation compliquée, on fera appel à un professionnel.

Combler le trou

Dans la plupart des cas, piscine en fibre de verre ou en béton, le trou va être comblé par de la pierre concassée. Encore une fois, cette étape est cruciale et ardue : la pierre fragmentée a tendance à se tasser avec le temps et peut perdre une grande partie de son volume. Veillez à bien la compacter. Versez une couche de sable sur la pierre fragmentée. Pensez à tasser au fur et à mesure les couches que vous ajoutez, vous limiterez ainsi la hauteur de l’affaissement qui viendra par la suite. On finit le comblement avec une dernière couche de terre arable (environ 30 cm de hauteur). On pourra ainsi y faire pousser du gazon, des plantes et y constituer des parterres de fleurs.

Comment utiliser ce nouvel espace ?

Il est possible de ne pas combler complètement le bassin et d’en garder une petite partie pour créer un point d’eau pour un bassin, une piscine semi-enterrée, plus petite, une fontaine, un puits. Pour faire des économies d’eau, cette portion du bassin servira pour la récupération des eaux de pluie. Une réserve qui servira à arroser vos plantes et votre potager. Là encore, demandez conseil à un professionnel. Outre du gazon et des plantes, on peut installer une pergola, une cuisine d’été, une zone de jeux ou une terrasse. Vous pouvez même créer un jardin-piscine ! En fait, il s’agit de cultiver un potager dans la piscine au lieu de la remplir d’eau. Faites appel aux coachs et experts travaux My Living Bloom pour vous aider dans vos démarches.

Pour tous vos projets, prenez conseils auprès de My Living Bloom

Faites une estimation de votre projet

Réalisez une estimation rapide basée sur les prix du marché avec My Living Bloom

Je commence

Sur le même sujet