fbpx
Fermer
Appelez-nous / Du lundi au vendredi de 9h à 18h au 01 86 76 06 25  
ÉCRIVEZ-NOUS / Laissez-nous un message, nous vous répondrons dès que possible
Retour
jardin

Comment se créer un terrain de foot dans son jardin ?

/24.12.2021
Un terrain de football pour un jardin

Vous rêvez de taper dans un ballon sur un terrain comme un pro… mais dans votre jardin ? Vous pouvez vous offrir ce plaisir sans trop de difficultés. Revêtement synthétique ou gazon naturel ? Quels travaux entreprendre et combien ça coûte ? On vous explique tout.

Pour construire un terrain de football dans votre jardin, il faut tenir compte de la surface dont vous disposez, du revêtement choisi (gazon naturel ou synthétique, résine) et de votre budget.

Un terrain de foot dans son jardin : quelle taille ?

Pour les seniors, le terrain de football a une longueur qui varie entre 90 et 120 mètres, et une largeur entre 45 et 90 mètres. Peu de chance que votre jardin dispose d’autant de surface : impossible donc de construire un terrain pour 11 joueurs. Vous pouvez vous contenter d’un espace de jeu à 5 ou 7, avec une surface de 15 x 7 mètres. Et pour les enfants, optez sur du 2 contre 2, avec un terrain 4 ou 5 par 3 mètres. Pour le construire, préférez un sol plat, régulier et non pentu (au maximum 2 % de dénivelé).

Un terrain de foot dans son jardin : gazon naturel…

Pour faire comme les pros, misez sur le gazon naturel. Préférez un sol à la texture assez ferme pour qu’il puisse pousser correctement. Il doit également drainer suffisamment l’eau pour éviter que votre terrain ne se gorge d’humidité. La pelouse naturelle s’avère le choix le plus pérenne, à condition qu’elle soit bien entretenue. En effet, c’est la qualité de l’entretien du terrain qui déterminera la durabilité d’un terrain naturel et le coût de sa maintenance.

…ou synthétique

Si vous voulez éviter la corvée de la tondeuse, il y a l’option gazon synthétique. Il faut d’abord étaler le tissu géotextile pour empêcher l’invasion des mauvaises herbes. Enfin, on couvre le tissu de gravier et on aplanit le terrain de façon homogène pour finalement étaler le gazon synthétique. Le synthétique est parfait si on ne veut pas passer des heures à entretenir son terrain. En revanche, l’impact environnemental de ce revêtement ne plaide pas en sa faveur. Pour un terrain au top et bien équipé (avec palissades, etc.), comptez un budget de près de 35 000 euros.

Et la résine ?

On peut sortir du revêtement traditionnel en étalant de la résine. C’est évidemment courant pour les terrains de tennis ou de basket, mais cela reste une option possible pour celui dédié au ballon rond (c’est d’ailleurs la norme pour le football en intérieur).

Créer les lignes et accessoiriser

Une fois le revêtement validé et posé, il faut s’attaquer aux différents tracés au sol. Appliquez de la peinture de traçage avec un rouleau ou un pulvérisateur. Placez ensuite les indispensables buts aux endroits prévus. Vous pouvez clôturer l’espace, et même ajouter de l’éclairage pour les matchs en soirée. Faites appel à un professionnel, qui vous fera un devis en fonction de vos besoins et de votre budget.

Pour tous vos projets, prenez conseils auprès de My Living Bloom

Faites une estimation de votre projet

Réalisez une estimation rapide basée sur les prix du marché avec My Living Bloom

Je commence

Sur le même sujet

[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]