fbpx
Fermer
Appelez-nous / Du lundi au vendredi de 9h à 18h au 01 86 76 06 25  
ÉCRIVEZ-NOUS / Laissez-nous un message, nous vous répondrons dès que possible
Retour
jardin

Comment construire et aménager un skatepark ou une rampe BMX dans son jardin

/11.08.2021
Un enfant fait du vélo sur un parcours skate park

Vous aimez le BMX et le skateboard et vous rêvez de pratiquer votre sport préféré dans votre jardin. C’est tout à fait possible de fabriquer une rampe vous-même. Il faut néanmoins prendre quelques précautions.

Votre jardin est suffisamment grand pour accueillir une rampe de BMX et un skatepark. Reste maintenant à les construire. Avec quelques outils et le bois qu’il faut, vous pourrez réaliser ce projet avec un budget raisonnable.

Évaluer l’espace nécessaire

Vérifiez que votre skatepark n’envahisse pas votre jardin : il faut donc choisir les bonnes dimensions (surtout si vous ne le rangez pas). Vous pouvez laisser la rampe dehors si vous le maintenez au-dessus du sol, à condition de la fermer et de la couvrir avec une bâche. Sa durée de vie sera d’autant plus longue. La pratique du skateboard et du BMX peut occasionner des nuisances sonores : vérifiez auprès de votre mairie si celle-ci impose des conditions voire des interdictions avant de vous lancer dans ce projet.

Le type de rampe ?

Tout dépend de votre niveau et des figures que vous voulez exécuter. Elle peut être en bois (le plus simple et le moins onéreux), en métal, en composite ou en béton. Faites en sorte que la rampe soit évolutive, pour varier ensuite les plaisirs. Si vous avez un budget serré ou si vous êtes un novice, choisissez un design qui correspond au mieux à vos besoins. Il existe des sites spécialisés où vous pouvez trouver des plans, du plus simple au plus sophistiqué. Si vous n’avez pas une âme de bricoleur, des magasins spécialisés peuvent venir à votre rescousse (le budget enflera un peu plus).

Le matériel nécessaire pour une rampe de débutant

Achetez des plaques de contreplaqué traité par pression pour les protéger des moisissures. Il faudra appliquer une couche d’un produit à base de polyuréthane pour protéger le contreplaqué complètement de l’humidité. En donnant un supplément, certains magasins de bricolage peuvent débiter le bois pour vous. Prévoir également des vis et se munir d’une scie sauteuse et d’une perceuse-visseuse. Pensez au placage en acier que vous mettrez sur le bois (idéal pour un skatepark). Côté budget, comptez environ 200 € pour une rampe de débutant à construire et la note augmentera si vous voulez la personnaliser.

La construction

Dessinez les deux faces latérales du module de lancement – des triangles droits ou incurvés – sur une même plaque de contreplaqué (classe A ou mieux du bouleau). Découpez avec la scie sauteuse. Construisez la face avant du module : un cadre à quatre barreaux que vous allez clouer à l’extrémité des deux faces latérales. Reliez les deux faces entre elles avec des chevrons. Recouvrez ces chevrons par deux plaques de contreplaqué suffisamment épaisses pour plus de solidité, en commençant par la partie supérieure de la rampe. Posez-les horizontalement. Il faut ensuite une deuxième couche avec deux plaques en aggloméré ou skatelite posées verticalement. Ajoutez une plaque d’acier à la base du module. On peut relier deux modules incurvés avec une surface de glisse, fabriquée en trois couches : deux en contreplaqué de 3 mm chacune et une dernière en skatelite (plus cher). Après ponçage des bords et des coins, il ne reste plus qu’à se lancer !

Pour tous vos projets, prenez conseils auprès de My Living Bloom

Faites une estimation de votre projet

Réalisez une estimation rapide basée sur les prix du marché avec My Living Bloom

Je commence

Sur le même sujet