fbpx
Fermer
Appelez-nous / Du lundi au vendredi de 9h à 18h au 01 86 76 06 25  
ÉCRIVEZ-NOUS / Laissez-nous un message, nous vous répondrons dès que possible
Retour
jardin

Comment bien cultiver et entretenir ses rosiers

/08.01.2022
De belles roses dans un jardin

Il n’y a rien de plus agréable que de sentir la douce odeur de la rose dans son jardin. Pour en profiter au maximum, il faut bien prendre soin des rosiers.

Ils parfument et décorent parfaitement tous les jardins. Les rosiers, malgré leurs épines, sont de véritables stars, mais, pour qu’ils gardent toute leur vivacité et leur beauté, plusieurs critères rentrent en ligne de compte. Le choix du rosier bien évidement mais pas seulement. Il faut veiller à les planter correctement et surtout à leur donner tous les soins qu’ils méritent.

Choisir son rosier

Avant toute chose, il est important de bien choisir son rosier. Il existe plusieurs sortes de rosiers : buisson, grimpant, arbustif… Il faut également penser à la forme de la fleur ainsi qu’à sa couleur. Pour des massifs, il est préférable d’opter pour les rosiers buissons auxquels vous pouvez ajouter des rosiers arbustifs, plus hauts. Pour des bordures d’allées, on opte pour une variété au port compact et dense offrant une floraison abondante. Si vous souhaitez les installer dans un pot sur une terrasse ou un balcon, les rosiers miniatures sont parfaits. Enfin, les rosiers grimpants en plus d’embellir les pergolas et tonnelles, peuvent également vous offrir de l’ombre.

Planter un rosier

La plantation des rosiers est une étape très importante pour qu’ils fournissent des fleurs en abondance. Pour favoriser l’enracinement, l’idéal est de planter les rosiers à l’automne, mais il est possible de les planter au printemps. Il suffira de les arroser plus généreusement durant les premiers mois. Pour les rosiers en pot ou en conteneur, creusez un trou de 50 cm de large et 40 cm de profondeur pour permettre aux racines de se développer correctement. Vous n’avez plus qu’à déposer du fumier et des algues au fond du trou, mélanger de la terre du jardin avec du terreau de plantation, tremper la motte et la planter. La plantation à racines nues, quant à elle, est un peu différente de celle d’un rosier en pot. Il faut couper les racines en laissant une longueur de 20 à 25 cm et les tremper dans un pralin (mélange de terreau, fumier, terre et jardin et eau) pour favoriser leur contact avec le terreau une fois en terre. À noter que les rosiers résistent particulièrement bien au froid, mais ont besoin de beaucoup de soleil pour fleurir. Il faut donc bien réfléchir à leur emplacement avant de les planter.

Comment entretenir un rosier ?

L’entretien des rosiers est assez facile. Pour assurer une belle floraison tout au long de la saison, vous devez les désherber régulièrement et surtout, couper les fleurs dès qu’elles fanent. Concernant l’arrosage, deux à trois fois par semaine suffisent et tous les jours durant les fortes chaleurs.

Faites une estimation de votre projet

Réalisez une estimation rapide basée sur les prix du marché avec My Living Bloom

Je commence

Sur le même sujet