fbpx
Fermer
Appelez-nous / Du lundi au vendredi de 9h à 18h au 01 86 76 06 25  
ÉCRIVEZ-NOUS / Laissez-nous un message, nous vous répondrons dès que possible
Retour
cour

Bien aménager un espace en terre battue

/17.03.2021
Un groupe d'amis jour à la pétanque sur un boulodrome en terre battue

L’image de la terre battue mérite d’être dépoussiérée : ce type de sols présente des atouts pratiques, esthétiques mais aussi écologiques et surtout il n’est pas seulement réservé pour jouer au tennis.

Les premiers courts en terre battue ont été créés à Cannes, à la fin du XIXe siècle, alors que les matchs de tennis se disputaient encore sur un terrain gazonné. Alors que l’herbe était abîmée par le soleil, un joueur anglais a eu l’idée de concasser des vieux pots en terre cuite et d’en recouvrir les courts pour les rendre plus praticables. Aujourd’hui plus élaborés mais toujours aussi naturels, les revêtements en terre battue présentent de nombreux autres avantages.

La terre battue, un matériau écologique

La terre battue est généralement composée de pierres naturelles ou de briques pilées. Il en existe différentes sortes, mais le gorre – connu pour sa couleur rouille – reste l’une des plus populaires. On l’obtient en concassant de la roche granitique, très riche en oxyde de fer. Ces matériaux sont naturels et non toxiques, à l’inverse du béton dont la conception engendre du CO2. Désormais, de plus en plus de villes à l’instar de Montpellier ou d’Aix-en-Provence se tournent vers des entreprises spécialisées en terre naturelle pour réaliser des pistes cyclables, des cours d’école et des trottoirs plus écologiques.

Installation et entretien

Aménager un espace en terre battue pour le tennis ou la pétanque est peu coûteux. Il est toutefois conseillé de confier cette tâche à un professionnel My Living Bloom. Ce dernier installera une couche de fondation, à base de tout-venant. Il ajoutera une couche dite d’usure, de sable de pierres ou de briques. Une fois le sol compacté, il faudra procéder au mouillage pendant 15 jours : la surface devra être remplie d’eau jusqu’à saturation. Après une semaine de séchage, le sol sera praticable. Il est toutefois nécessaire de l’entretenir en l’arrosant régulièrement et en retirant les feuilles mortes. Dans le cas contraire, la décomposition des déchets verts fragilisera la perméabilité et la stabilité du sol.

Pour tous vos projets, prenez conseils auprès de My Living Bloom

Faites une estimation de votre projet

Réalisez une estimation rapide basée sur les prix du marché avec My Living Bloom

Je commence

Sur le même sujet