fbpx
Fermer
Appelez-nous / Du lundi au vendredi de 9h à 18h au 01 86 76 06 25  
ÉCRIVEZ-NOUS / Laissez-nous un message, nous vous répondrons dès que possible
Retour
allee-bordure

Quelles solutions d’appoint pour sécuriser les déplacements dans mon jardin ?

/25.03.2022
Un salon d'extérieur sur une terrasse en bois avec garde-corps pour la sécurité

Incomparable lieu d’agrément, un jardin possède des attraits en toute saison. En interaction permanente avec les éléments extérieurs, il est aussi susceptible de recéler des pièges. Pour profiter sereinement du plein air sans craindre l’accident, quelques aménagements s’imposent.

Qu’il soit à l’anglaise, potager, orné de plates-bandes fleuries ou simplement arboré et recouvert de pelouse, un jardin demeure un espace à vivre et à arpenter sans restriction aucune. Et pour que rien n’entrave sa fréquentation (en particulier par les visiteurs les plus vulnérables : enfants, personnes en situation de handicap, âgées, etc.) il doit se parer de dispositifs de confort le sécurisant, et bien sûr dépourvus d’obstacles.

L’entretien et la visibilité

Le premier des équipements est celui qui réclame le moins d’installation : l’entretien régulier. Il s’agit en effet d’ôter des allées et pelouses les déchets végétaux risquant de faire trébucher, surtout lorsqu’ils sont humides (feuilles, branches mortes…). Les passages doivent toujours être dégagés, les branchages à hauteur de visage élagués. À cela, on ajoute la pose de lumière d’appoint encadrant les zones de circulation — lanterne ou lumignon solaire LED à déclenchement automatique.

Les bandes anti-dérapantes

Leur surface légèrement rugueuse tranche avec celle des marches d’escalier, margelles, dalles ou pas japonais — surtout par temps humide. Ajustables et adhésives, elles existent en plusieurs largeurs et textures ; certaines sont même dotées d’un apprêt rétroréfléchissant.

La barre d’appui

Identique à celle équipant les pièces d’eau, la barre (ou poignée) d’appui se fixe à un support vertical ferme tel qu’un mur, à proximité d’une porte ou d’une marche pour faciliter le passage intérieur-extérieur. On préférera un matériau au toucher non-métallique — donc inerte thermiquement pour éviter une brûlure de chaud ou de froid —, recouverte d’un grip ergonomique ou d’anneaux anti-glisse.

Le garde-corps ou la rambarde de sécurité

Si l’installation d’un garde-corps — ou barrière de protection — est obligatoire pour les balcons, terrasses et loggias (qui sont souvent les “antichambres“ du jardin“), le jardin lui-même peut être équipé, surtout s’il présente une différence de niveau ou un escalier. Outre « l’effet clôture », la rambarde permet d’éviter les chutes accidentelles. Le choix esthétique est vaste (pierre, verre, bois, métal…), le style ou forme de fixation également, mais on peut opter pour des modèles avec une main courante, tout en tenant compte d’un impératif : sa hauteur réglementaire minimale doit être de 1 m, ramenée à 0,80 m si le garde-corps fait plus de 0,50 m d’épaisseur.

Pour tous vos projets, prenez conseils auprès de My Living Bloom

Faites une estimation de votre projet

Réalisez une estimation rapide basée sur les prix du marché avec My Living Bloom

Je commence

Sur le même sujet